(Dubaï) Rory McIlroy et Tyrrell Hatton ont tous deux calé des coups d’approche, vendredi, qui leur ont permis de revenir au plus fort de la lutte à la Classique de golf de Dubaï, un tournoi du Circuit professionnel européen.

Publié le 28 janvier
Associated Press

En fin de semaine, McIlroy et Hatton seront à la poursuite de Justin Harding, lui-même auteur d’un coup spectaculaire lors de la deuxième ronde, qui a été réussi de beaucoup plus loin.

McIlroy et Hatton ont tiré profit des superbes conditions météorologiques au Club de golf des Émirats pour ramener des scores de 66 — les plus bas de cette deuxième ronde — et se hisser au sein du tableau des meneurs.

PHOTO KAMRAN JEBREILI, ASSOCIATED PRESS

Tyrrell Hatton, qui a calé un coup d’approche de 34 verges au 14e trou, occupe seul le deuxième rang avec un score total de 135, après une deuxième ronde de 66.

Auteur d’un aigle grâce à un coup d’approche au 13e trou et d’un oiselet à son dernier trou à la suite d’un roulé de 18 pieds, McIlroy partage le cinquième rang avec quatre autres golfeurs avec une fiche cumulative de 137, sept coups sous la normale.

Hatton, qui a calé un coup d’approche de 34 verges au 14e trou, occupe seul le deuxième rang avec un score total de 135, après une deuxième ronde de 66.

Harding, un Sud-Africain, a joué 19 trous vendredi et inscrit deux oiselets sur le 18e vert. Après avoir complété sa ronde initiale avec un score de 65, il a joué 68 lors de son deuxième parcours, et il détient une avance de deux coups sur Hatton.

Harding a notamment réussi un aigle grâce à un coup frappé d’une distance de 183 verges au 6e trou, une normale-4.