(San Antonio) Jordan Spieth a mis fin à une disette de près de quatre ans en remportant l’Omnium Valero du Texas avec une ronde de moins-6 (66), dimanche.

Associated Press

Sa dernière victoire sur le circuit de la PGA remontait à l’Omnium britannique de 2017. Il sera maintenant l’un des favoris pour le Tournoi des Maîtres, qui aura lieu la fin de semaine prochaine au club de golf Augusta National.

« C’est une immense victoire pour moi, a affirmé Spieth. La route a été longue, et je me suis dit à plusieurs reprises que je ne reviendrais peut-être jamais ici. »

Spieth a confirmé sa victoire avec un roulé de cinq pieds pour réussir l’oiselet au 17e trou. Il a devancé Charley Hoffman par deux coups au tableau final.

L’Américain a pris part à 82 tournois depuis sa dernière victoire à l’Omnium britannique. Il a manqué le Championnat du circuit de la PGA lors des deux dernières saisons, et il a failli être évincé du top 100 mondial au début de l’année.

Mais le golfeur de 27 ans a démontré qu’il pouvait toujours rivaliser avec les meilleurs au monde. Il était à égalité en première position après trois rondes à l’Omnium de Phoenix, et il menait par deux coups avant la ronde finale à l’Omnium de Pebble Beach, tout comme à l’Invitation Arnold Palmer.

À égalité avec Matt Wallace avant la journée de dimanche, Spieth a pris les devants et n’a jamais laissé ses rivaux le rattraper. Il s’est forgé une avance de trois coups avec un oiselet au 12e trou, alors que Hoffman lui mettait de la pression.

Hoffman, qui avait besoin d’une victoire pour se qualifier pour le Tournoi des Maîtres, a fait tomber sa balle dans le trou au 13e pour réussir l’oiselet sur le par-3, et il a calé un long roulé de 20 pieds pour se rapprocher à un coup de Spieth avec un autre oiselet.

Il a toutefois dû se contenter de jouer la normale au 17e trou, pendant que Spieth prenait deux coups d’avance. Ils ont tous deux joué la normale au 18e.

Hoffman a terminé son tournoi avec une ronde de 66.

Spieth, qui a conclu la fin de semaine à moins-18 (270), est passé au 38e rang mondial. Il est de retour dans le top 50 pour la première fois en plus d’un an.

Wallace n’a pu maintenir le rythme et a remis une carte de 70 pour mériter seul la troisième place. Lucas Glover (66) a pris le quatrième rang, alors qu’Anirban Lahiri (69) a réussi un oiselet à son dernier trou pour conclure le tournoi seul au cinquième rang.

L’Ontarien Corey Conners a joué une ronde de 70 dimanche pour terminer le tournoi à moins-6, à égalité au 14e rang. Il était en 17e position après la troisième ronde.

Le Britanno-Colombien Adam Hadwin s’est classé 23e à moins-4, tandis que Nick Taylor, aussi natif de la Colombie-Britannique, a glissé au 59e rang à plus-1.

Spieth, qui est toujours parmi les joueurs à surveiller au Tournoi des Maîtres, où il a terminé deuxième à sa première présence en 2014. Il avait ensuite complètement dominé l’édition suivante, avant de terminer encore une fois deuxième en 2016.