(Los Angeles) Les enquêteurs vont analyser les données contenues dans la fameuse « boîte noire » du VUS de Tiger Woods afin d’avoir une meilleure idée de ce qui s’est produit lorsqu’il s’est grièvement blessé après avoir effectué plusieurs tonneaux en bordure d’une autoroute du sud de la Californie, ont indiqué les autorités mercredi.

Stefanie Dazio
Associated Press

Le service de police du comté de Los Angeles a mentionné que les enquêteurs ont procédé à une perquisition lundi afin de récupérer les données du dispositif installé à bord du VUS Genesis conduit par Woods.

Aucune information n’a été transmise par rapport au contenu de la « boîte noire », a mentionné la porte-parole de la police Trina Schrader par voie de communiqué.

Le véhicule GV80 2021, de la branche de luxe du manufacturier sud-coréen Hyundai, devrait normalement être équipé de la plus récente version d’un dispositif surnommé « boîte noire », inspiré de celui qui est installé sur les avions. Ce dispositif pourrait contenir une mine d’informations qui pourraient permettre aux enquêteurs de faire la lumière sur cette affaire.

Woods a subi d’importantes blessures à une jambe lorsque son VUS a quitté la route dans le comté de Los Angeles et effectué de nombreux tonneaux à un endroit réputé dangereux par les gens du coin.

Le shérif Alex Villanueva a déclaré que Woods n’était pas en état d’ébriété et qu’il était seul à bord du VUS lorsque celui-ci a traversé la ligne centrale avant de se retrouver en sens inverse de la circulation et d’effectuer de nombreux tonneaux. L’accident a provoqué des blessures à sa jambe droite qui ont nécessité une intervention chirurgicale.