(Honolulu) Stewart Cink a connu une deuxième ronde aussi belle que la journée à Hawaii.

Publié le 15 janv. 2021
Doug Ferguson Associated Press

Cink a remis une carte de 63 (moins-7) et il s’est hissé provisoirement à égalité au sommet de l’Omnium Sony avec Webb Simpson, vendredi.

Âgé de 47 ans, Cink a eu l’occasion d’effectuer un coup roulé pour un oiselet lors de 17 des 18 trous du parcours du club de golf Waialae.

À une seule reprise, il est passé près d’inscrire un boguey, au 17e fanion, après avoir raté son coup de départ. Son approche s’est toutefois arrêtée à quatre pieds du trou et il a enregistré une normale.

Simpson a signé une carte de 65 et le sentiment a dû être le même que Cink. Il a commis un boguey au deuxième trou et il a terminé sa deuxième ronde avec trois oiselets consécutifs.

PHOTO KYLE TERADA, USA TODAY SPORTS

Webb Simpson

Les deux golfeurs trônent au premier échelon avec un pointage cumulatif de moins-10. Plusieurs joueurs se retrouvent toutefois encore sur le terrain et pourraient les devancer.

Le Chilien Joaquin Niemann, qui a terminé deuxième la semaine dernière, a joué 69 et il partage la troisième place avec Hideki Matsuyama (65), Collin Morikawa (65), Charley Hoffman (65) et Marc Leishman (65).

Mackenzie Hughes (69) et Mike Weir (66) sont les Canadiens les mieux classés pour l’instant, à moins-6.