Brooke Henderson ne savait pas combien de tournois de la LPGA auraient lieu ou si les activités allaient reprendre.

La Presse Canadienne

Installée dans sa résidence familiale à Smiths Falls, en Ontario, pendant la pandémie de COVID-19, Henderson se questionnait à savoir si elle serait à l’aise de retourner sur les allées quand le circuit allait relancer sa saison.

Aujourd’hui, Henderson s’apprête à conclure ce qu’elle qualifie de bonne saison en participant au Championnat CME du circuit à Naples, en Floride.

« Dans une année folle, une année marquée par l’incertitude, je crois avoir joué du bon golf par moments et je peux dire que je suis contente de ma saison, a raconté Henderson, mercredi, lors d’une visioconférence. Quand j’étais chez moi cet été, je ne savais pas combien de tournois j’allais disputer ou si j’allais être à l’aise de reprendre le jeu.

« Je suis contente d’avoir pris la décision de revenir sur le circuit et je remercie la LPGA pour les efforts effectués afin de permettre la reprise du jeu dans un environnement relativement sécuritaire. »

Henderson a raté les trois premiers tournois de la LPGA lors de la reprise des activités cet été. Elle est revenue au jeu le 20 août à l’Omnium britannique féminin. Elle ne s’est pas qualifiée pour les rondes du week-end au Royal Troon, en Écosse, mais elle a vite retrouvé sa touche. Elle a éventuellement terminé quatre fois de suite au sein du top-6, incluant une deuxième position au tournoi majeur ANA Inspiration.

Incluant une égalité en quatrième position au tournoi Diamond Resorts en janvier, Henderson a terminé cinq fois dans le top-10 en neuf évènements cette saison, avant le dernier cette semaine.

« C’est un grand tournoi et un grand championnat. J’aimerais terminer la saison 2020 avec un coup d’éclat, a dit Henderson, qui compte neuf victoires en carrière sur le circuit de la LPGA. J’espère faire le nécessaire pour être dans la course dimanche après-midi.

« Je serais contente avec un top-10, mais j’aimerais faire un peu mieux », a ajouté la golfeuse âgée de 23 ans.

Henderson aimerait rebondir, après avoir connu des ennuis la semaine dernière à l’Omnium féminin des États-Unis.

Elle s’est contentée d’une égalité au 44e rang à plus-10, après avoir évité de justesse le couperet pour les rondes du week-end.

« Mon résultat de la semaine dernière ne le démontre pas, mais je suis contente de mon jeu, a-t-elle dit. Il y a une ou deux choses à peaufiner. J’ai travaillé là-dessus la semaine dernière et au cours des derniers jours.

« J’ai eu beaucoup de plaisir lors du Pro-Am que je viens de terminer et je me sens bien. J’ai hâte de voir ce que ça va donner lors des quatre prochains jours. »