La golfeuse sud-coréenne Jenny Shin s'est emparée du premier rang à l'issue de la deuxième ronde au tournoi de Thaïlande de la LPGA grâce à un oiselet au dernier trou du club de golf Siam Pattaya.

ASSOCIATED PRESS

Shin a commis un boguey au sixième trou, mais elle a réussi cinq oiselets pendant le reste de la ronde, y compris au 18e trou, une normale-5. Après sa ronde de 68, elle se retrouve en tête à 133 avec un coup d'avance.

Trois joueuses étaient à égalité à la deuxième place : l'Américaine Lizette Salas (68), l'Australienne Minjee Lee (69) et la meneuse après une ronde, la Sud-Coréenen Eun-Hee Ji (71).

Brooke Henderson, de Smiths Falls, en Ontario, accuse six coups de retard après avoir remis une carte de 73, un coup au-dessus de la normale.

Shin a révélé que la chaleur l'a affectée et elle estime qu'elle aurait pu mieux jouer.

« Je n'étais pas assez hydratée ce matin et j'en ai souffert en fin d'après-midi, a-t-elle reconnu. J'aurais pu réussir quelques roulés de plus. Je tenterai de m'assurer d'être suffisamment hydratée demain. »