(Washington) Le président américain Donald Trump recevra lundi à la Maison-Blanche Tiger Woods pour lui remettre la «médaille de la Liberté», plus haute décoration civile des États-Unis, a annoncé jeudi sa porte-parole.

Agence France-Presse

Le milliardaire républicain avait appelé le golfeur à la mi-avril pour le féliciter de son retour spectaculaire au premier plan après sa victoire au Tournoi des Maîtres, son 15e titre du Grand Chelem.  

Saluant une «superbe victoire», il avait loué «son incroyable retour dans le sport et, plus important encore, dans la vie».

La cérémonie de remise de la médaille aura lieu dans les jardins de la Maison-Blanche, a précisé Sarah Sanders, porte-parole de l’exécutif américain.

Donald Trump avait partagé début février une ronde de golf dans l’un de ses clubs de Floride avec Tiger Woods et Jack Nicklaus, deux des joueurs les plus titrés de l’histoire de la discipline.

«On s’est bien amusé», avait simplement raconté le «Tigre» quelques jours plus tard.

Visiblement soucieux d’éviter toute polémique, Tiger Woods avait pris soin de rappeler qu’il avait aussi joué récemment avec l’ancien président démocrate Barack Obama. «J’ai eu la chance de jouer avec deux présidents ces dernières semaines et j’ai apprécié les deux occasions.»