• Accueil > 
  • Sports > 
  • Golf 
  • > Tournoi des Champions HSBC: Johnson s'effondre, Rose en profite 

Tournoi des Champions HSBC: Johnson s'effondre, Rose en profite

Justin Rose a conclu le tournoi à 274 (moins-14),... (PHOTO NG HAN GUAN, ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

Justin Rose a conclu le tournoi à 274 (moins-14), et a gagné par deux coups devant Dustin Johnson, Henrik Stenson et Brooks Koepka.

PHOTO NG HAN GUAN, ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
SHANGHAI

Justin Rose a profité de l'effondrement historique de Dustin Johnson pour effacer un déficit de huit coups et remporter le Tournoi des Champions HSBC.

Johnson, le golfeur no 1 au monde qui convoitait une troisième victoire cette saison en Championnat du monde de golf, a laissé filer une avance de six coups dimanche. Cette déconfiture a égalé la pire à s'être produite en ronde finale d'un tournoi de la PGA, après celle de Sergio Garcia à Quail Hollow en 2015 et celle de Greg Norman au Tournoi des Maîtres en 1996.

Rose a profité de cette opportunité inhabituelle pour jouer 31 sur le neuf de retour, après avoir réussi des oiselets aux 16e et 17e verts, et signer une carte de 67 (moins-5).

Il a conclu le tournoi à 274 (moins-14), et a gagné par deux coups devant Johnson, Henrik Stenson et Brooks Koepka. Rose a triomphé pour la première fois depuis qu'il a décroché la médaille d'or aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro en 2016.

Rose a aussi enregistré sa deuxième victoire en carrière en Championnat du monde de golf, ce qui signifie qu'il a gagné au moins une compétition chaque année depuis 2010.

Toutefois, ce que les spectateurs retiendront, c'est l'effondrement de Johnson.

Johnson a réussi 22 oiselets au cours des 52 premiers trous sur le parcours Sheshan International, et la plupart des autres têtes d'affiche s'étaient faites à l'idée qu'ils luttaient pour le deuxième rang. Mais l'Américain a commencé sa ronde avec deux bogueys consécutifs, et il n'a pas réussi un seul oiselet lors des 16 trous suivants.

Sa dernière chance de réaliser un aigle s'est produite au 18e trou, une normale-5. Il a claqué son deuxième coup, face au vent, au-dessus d'un obstacle d'eau, et la balle a atterri sur la bordure droite du vert avant de dévaler la pente et d'aboutir dans un autre obstacle d'eau. Il a pris le coup de pénalité, a effectué un coup d'approche et s'est contenté de la normale, en route vers un piètre score de 77.

Adam Hadwin, de Moose Jaw, en Saskatchewan, a lui aussi connu une ronde difficile. Il a joué 73 et a abouti à égalité en 65e place à 295 (plus-7).




Infolettre Rondelle Libre

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer