Par une journée pluvieuse à Valhalla, Rory McIlroy s'est placé dans une position familière, alors qu'il s'est retrouvé en tête au Championnat de la PGA.

Paul Newberry ASSOCIATED PRESS

Le grand favori de l'Irlande du Nord a lancé sa ronde sur le neuf de retour après un délai de 50 minutes en raison de la pluie, vendredi. Il a réalisé deux oiselets assez tôt, puis s'est emparé seul du premier rang pour la première fois quand il a calé un roulé de 30 pieds pour l'aigle au 18e trou.

McIlroy menait par un coup quand il a bousillé une occasion de réussir un deuxième aigle au septième trou, après avoir envoyé son deuxième coup, depuis 243 verges, à seulement huit pieds de la coupe. Il a grimacé quand la balle a abouti à droite du trou. Il a calé le coup suivant pour l'oiselet, ce qui l'a laissé à huit sous la normale, deux coups devant Ryan Palmer.

Celui-ci a complété sa journée de travail avec un cumulatif de 135 après avoir remis une carte de 70, un sous la normale.

Palmer avait amorcé le tournoi avec un 65, ce qui lui avait permis de partager le premier rang après une ronde, avec Lee Westwood et Kevin Chappell. Ces deux derniers ont pris le départ en après-midi.

Steve Stricker - un golfeur à temps partiel de 47 ans qui a été choisi cette semaine pour jouer le rôle d'adjoint au capitaine de l'équipe américaine de la Coupe Ryder -, a montré qu'il avait encore de l'étoffe. Il a réussi quatre oiselets à ses neuf premiers trous, ce qui lui a permis d'être à égalité au premier rang jusqu'à ce que McIlroy se détache à l'occasion d'une journée qui s'annonçait longue.

La pluie continue a forcé les organisateurs à interrompre le jeu après seulement 20 minutes parce qu'il y avait trop d'eau sur les verts et dans les allées. Les préposés à l'entretien tentaient d'enlever l'eau sur les verts quand une autre averse s'est abattue sur Valhalla.

Le jeu a été interrompu au moment où Palmer se trouvait au premier trou. On prévoyait d'autres averses, soulevant la possibilité que la deuxième ronde ne puisse pas être complétée vendredi.

Tiger Woods, qui occupait la 109e place et était en danger de se faire éliminer au Championnat de la PGA pour la deuxième fois en quatre ans, avait un départ prévu en après-midi.