La saison en dents de scie de Rory McIlroy s'est poursuivie, jeudi, au Championnat BMW de la PGA.

McIlroy a commis des bogeys à cinq de ses six derniers trous, dans des conditions de jeu difficiles, et il a remis une carte de 74, deux coups au-dessus de la normale.

Il accuse un retard de huit coups derrière le meneur actuel James Kingston, qui a joué 66, six coups sous la normale.

Le Sud-Africain possède une avance d'un coup face au Finlandais Mikko Ilonen.

McIlroy, qui a effectué un total de 33 coups sur les verts, a dit avoir «le sentiment de jouer suffisamment bien, mais que ça ne se reflète pas sur sa carte».

L'Irlandais du Nord, qui a joué en compagnie de de coéquipiers de la Coupe Ryder Graeme McDowell et Paul Lawrie, était à trois coups sous la normale après 12 trous. Mais trois bogeys en succession à partir du 13e trou ont fait mal.