(Miami) Antonio Brown a capté une passe de touché de 20 verges à ses débuts avec les Patriots de la Nouvelle-Angleterre, qui ont réussi deux majeurs sur des retours d’interception pour écraser les Dolphins de Miami 43-0, dimanche.

Steven Wine
Associated Press

Brown a également saisi une passe de 18 verges lors de son premier jeu avec les Patriots, qui lui ont consenti un contrat lundi. Le receveur étoile a terminé la rencontre avec des gains de 56 verges en quatre réceptions.

La NFL a permis à Brown de jouer malgré qu’une poursuite civile ait été déposée mardi. Son ancienne préparatrice physique l’accuse de viol et d’agression sexuelle.

La défensive des Patriots a dominé les Dolphins grâce à des retours d’interception de 54 verges de Stephon Gilmore et de 69 verges de Jamie Collins. Elle a totalisé sept sacs et quatre interceptions. Il s’agissait de la victoire la plus imposante en 108 duels entre les deux équipes.

AP

Antonio Brown sur les lignes de côté lors du match de dimanche.

Tom Brady a lancé deux passes de touché et pour des gains de 264 verges, aidant les Patriots à amorcer la saison avec une fiche de 2-0 pour une première fois depuis 2016.

Les Dolphins montrent un dossier de 0-2 pour une deuxième fois depuis 2012 et ils ont été dominés 102-10 au chapitre des points cette saison.

Favoris par 18 points et demi avant la partie, les Patriots ne menaient que 7-0 tard en première demie, à la suite de la passe de touché de Brady à Brown.

Brady a profité de ce match pour égaler George Blanda au deuxième rang de l’histoire de la NFL avec 209 victoires en saison. Adam Vinatieri a commencé le week-end au premier rang, lui qui a participé à 215 victoires.