Une nouvelle équipe, de nouveaux stades et de nouvelles rivalités, voilà ce qui attend les amateurs de football lors de la saison 2014 de la LCF.

Publié le 12 déc. 2013
Scott Edmonds LA PRESSE CANADIENNE

La saison s'est terminée en beauté pour les Roughriders de la Saskatchewan, qui ont remporté une quatrième coupe Grey, devant leurs partisans, mais plusieurs autres formations ont connu une saison à oublier.

Les Blue Bombers de Winnipeg ont connu des ennuis dans leur stade flambant neuf, compilant un dossier de 3-15. Même l'Investors Group Field a montré ses failles, littéralement, alors que des travaux de rénovations ont été commencés moins d'un an après l'ouverture du stade.

Malgré quelques performances brillantes du quart Ricky Ray, les Argonauts de Toronto ont été incapables de retourner en finale de la Coupe Grey.

Et les Alouettes de Montréal ont eu droit à un dur aperçu de la vie sans le quart Anthony Calvillo.

Mais demain est un autre jour et la saison 2014 est pleine de promesses et de changements.

Le football fait son retour dans la capitale canadienne avec la création du Rouge et Noir d'Ottawa. La LCF opère à huit équipes depuis l'arrêt des opérations des Renegades d'Ottawa avant la saison 2006. Outre une aventure américaine dans les années 1990, qui avait porté à 13 le nombre de formations dans le circuit, neuf est le chiffre traditionnel du nombre d'équipes dans la LCF.

La LCF veut rester canadienne, mais ne veut pas s'arrêter à neuf équipes. La ligue aimerait ajouter une 10e formation, peut-être à Moncton ou Halifax. Le plus gros obstacle est l'absence d'un stade suffisamment gros pour accueillir une équipe de la LCF. Un peu plus de 15 000 personnes ont assisté au match entre les Tiger-Cats de Hamilton et les Alouettes à Moncton en 2013, mais la capacité normale du stade est de 10 000 spectateurs.

Les Bombers dans l'Ouest

L'arrivée du Rouge et Noir signifie que les Blue Bombers de Winnipeg seront de retour dans la section Ouest en 2014. L'équipe a alterné entre l'Est et l'Ouest au cours des 27 dernières années en raison de l'arrivée et du départ des équipes à Montréal et à Ottawa.

Nouveaux stades

En plus du stade rénové du Rouge et Noir, les Tiger-Cats évolueront au nouveau Tim Hortons Field en 2014, après avoir passé une saison en tant que locataires de l'Université de Guelph. Les Roughriders devront attendre en 2017 avant de se retrouver dans de nouvelles infrastructures.

Nouvelles règles de repêchage

 Les équipes de la LCF devraient savoir maintenant si les joueurs repêchés vont rejoindre l'équipe. Les joueurs canadiens seront disponibles après trois saisons au niveau universitaire. Du côté de la NCAA ou de la NAIA, ils seront disponibles après leur dernière saison d'admissibilité. Les équipes ne devront donc plus attendre de voir si un jeune attirera l'attention d'une équipe de la NFL.

La fin d'une époque?

Anthony Calvillo brille dans la LCF depuis maintenant 20 ans. Cependant, il a subi une commotion cérébrale et a raté la majeure partie de la saison 2013 des Alouettes. Son avenir dans le circuit semble incertain. Les Alouettes se doutaient que ce jour viendrait, mais sont-ils prêts à le remplacer?

Un nuage sombre

Malgré autant de bonnes nouvelles, il y a quand même un nuage noir au-dessus de la LCF. Des rumeurs laissent entendre qu'il pourrait bientôt y avoir une tentative d'attirer une équipe de la NFL à Toronto, une manoeuvre qui serait orchestrée par Jon Bon Jovi et Maple Leafs Sports and Entertainment. Si cela se produit, ce ne serait pas une bonne nouvelle pour les Argonauts, et la LCF en général. Cependant, ça ne semble pas imminent, surtout si ça implique les Bills de Buffalo, dont le bail au Ralph Wilson Stadium n'arrivera pas à échéance avant la fin de la décennie.