(Perros-Guirec) Mathieu van der Poel, qui en est à sa première Grande boucle, a arraché le maillot jaune de leader en remportant la deuxième étape du Tour de France, dimanche.

Associated Press

Van der Poel, petit-fils de Raymond Poulidor, un grand du cyclisme, a attaqué dans la montée abrupte menant à la ligne d’arrivée au mur de Bretagne.

Il a laissé derrière le champion du monde Julian Alaphilippe, qui menait après l’étape initiale.

Van der Poel a scellé sa première victoire d’étape devant le champion de l’année dernière Tadej Pogacar. Primoz Roglic a complété le podium.

PHOTO STEPHANE MAHE, AGENCE FRANCE-PRESSE

Mathieu van der Poel

Grâce à la prime au temps, van der Poel est en tête du classement général.

Il a huit secondes d’avance sur Alaphilippe avec Pogacar troisième, à 13 secondes.

Les Québécois Guillaume Boivin et Hugo Houle ont terminé 97e et 104e ; globalement, ils sont 61e et 85e.

L’Ontarien Michael Woods a fini 11e dimanche, ce qui le place 92e au classement général.

Le peloton reste en Bretagne pour l’étape 3, lundi. Ce sera un parcours plat entre Lorient et Pontivy, taillé sur mesure pour les sprinteurs.