(Imola) Filippo Ganna est devenu vendredi le premier Italien à remporter le contre-la-montre individuel aux Championnats du monde de cyclisme sur route — et il a accompli cet exploit dans sa propre cour.

Associated Press

Ganna fut l’avant-dernier cycliste à s’élancer sur le parcours et il a été encouragé par quelques partisans italiens qui ont bordé le parcours de 32 kilomètres qui commençait et se terminait au légendaire circuit de course automobile d’Imola.

Ganna, qui est âgé de 24 ans, a battu le Belge Wout van Aert par 26,72 secondes au fil d’arrivée, tandis que le Suisse Stefan Küng complétait le podium, à 29,8 secondes.

« J’ai commencé l’épreuve sur les chapeaux de roue parce que je savais que la vitesse serait élevée au retour, donc ça ne faisait pas vraiment de différence, a expliqué Ganna. Je me suis élancé la pédale au plancher et j’ai tenté de gérer l’effort en fin de course. J’ai pris la décision de ne pas prendre de risque dans les portions plus techniques, et je suis parvenu à obtenir cet excellent résultat. »

Le double champion en titre de l’épreuve, l’Australien Rohan Dennis, a signé le cinquième temps, derrière le Britannique Geraint Thomas.

Alex Cataford, d’Ottawa, a abouti au 41e échelon à 3 : 49,31 de Ganna, tandis que le Québécois Hugo Houle n’a pas pris le départ de l’épreuve.

« Je n’avais pas prévu de prendre le départ ! C’est Cyclisme Canada qui a gardé mon nom sur la liste, même si ça fait 15 jours que la décision était prise », a écrit Houle dans un échange de textos avec La Presse Canadienne vendredi.

« Je vais bien et serai à la course sur route », a-t-il ajouté.

Les Mondiaux de cyclisme sur route ont été déplacés vers Imola à la suite de la décision d’Aigle-Martigny, en Suisse, de se retirer de l’organisation de l’évènement en raison des règlements sanitaires relatifs aux rassemblements de masse décrétés par le gouvernement pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Seules les épreuves s’adressant aux athlètes d’élite masculins et féminins ont été maintenues ; celles réservées aux catégories junior et moins de 23 ans ont été annulées.

La course sur route féminine se déroulera samedi — la Québécoise Karol-Ann Canuel, d’Amos, doit y participer —, tandis que celle masculine — à laquelle doit prendre part Houle — aura lieu dimanche, exactement une semaine après la conclusion du Tour de France.

Dygert est opérée et ses Mondiaux sont terminés

La cycliste américaine Chloe Dygert devrait complètement se rétablir après être passée sous le bistouri pour soigner sa jambe gauche, à la suite d’une violente chute survenue pendant le contre-la-montre individuel féminin jeudi aux Mondiaux.

« Je reviendrai », a écrit Dygert sur Twitter vendredi.

Dygert était la favorite pour défendre son titre au contre-la-montre et menait par près de 30 secondes au chrono intermédiaire avant de perdre le contrôle de son vélo en descendant une côte et d’être projetée au-dessus d’une barrière de sécurité.

L’athlète âgée de 23 ans a décrit sa réaction et publié une photo de ses blessures, dont une importante lacération à la jambe gauche, sur Twitter.

Dygert a reçu des traitements en bordure de la route avant d’être transportée en ambulance vers un hôpital de Bologne, où elle a été opérée.

La Hollandaise Anna van der Breggen, qui avait terminé deuxième derrière Dygert l’an dernier, a gagné le contre-la-montre individuel.

– Avec La Presse Canadienne