(Nice) Quatre membres de l’encadrement de l’équipe Lotto prévus pour le Tour de France ont été renvoyés chez eux à la suite de tests pour la COVID-19, a annoncé jeudi la formation belge à 48 heures du départ à Nice.

Agence France-Presse

Deux autres personnes de l’équipe, qui partageaient les chambres avec eux, sont également rentrées, a ajouté la formation belge dont les chefs de file sont l’Australien Caleb Ewan et le Belge Philippe Gilbert.

Deux mécaniciens et deux soigneurs

Selon les médias belges, les quatre personnes qui ont quitté le Tour sont deux aides-soigneurs et deux mécaniciens.

Un premier test a été réalisé il y a six jours sur l’ensemble de l’équipe, a précisé l’équipe. Ce dernier était négatif pour tout le monde. Ce mercredi 26 août, un deuxième test a été réalisé sur le personnel et les coureurs. Malheureusement, un test s’est avéré positif et un autre suspicieux.

L’équipe Lotto, par voie de communiqué.

« Pour protéger la santé de tous et le bon déroulement du Tour, les deux personnes concernées du personnel ont quitté immédiatement l’encadrement de l’équipe. Par mesure de précaution et afin de respecter les mesures COVID-19 édictées par le Tour de France, les contacts à risques de ces deux personnes vont quitter aussi la course », a complété Lotto en ajoutant espérer que « les deux personnes positives, mais pas malades se rétablissent bien ».

Ces deux cas sont les premiers annoncés sur le Tour de France dont le départ doit être donné samedi à Nice.