• Accueil > 
  • Sports > 
  • Cyclisme 
  • > Opération Puerto: au tour de l'UCI de vouloir empêcher la destruction des sacs 
Source ID:; App Source:

Opération Puerto: au tour de l'UCI de vouloir empêcher la destruction des sacs

La Presse Canadienne

L'Union cycliste internationale a décidé de déposer un appel après qu'une cour de Madrid eut décidé qu'on pouvait détruire les sacs de sang et d'autres éléments de preuve recueillis dans le cadre de l'Opération Puerto.

L'UCI a indiqué dans un communiqué, vendredi, qu'elle allait contester la décision rendue le 29 avril par une juge espagnole de ne pas remettre plus de 200 sacs de sang saisis par la police en 2006 dans l'affaire de dopage impliquant le Dr Eufemiano Fuentes.

À moins qu'elle ne soit renversée, la décision empêche l'identification des clients du médecin qui se dopaient et la possibilité d'entreprendre des mesures disciplinaires à leurs dépens.

La cour de Madrid a déclaré Fuentes coupable d'avoir mis en danger la santé publique et lui a imposé une sentence suspendue d'un an de prison. Il ne pourra pratiquer la médecine sportive pendant quatre ans et devra payer une amende de 6000 dollars américains.

La juge Julia Santamaria a invoqué les lois sur la vie privée dans sa décision qui aura pour effet d'empêcher qu'on remette les éléments de preuves aux autorités antidopage.

L'Agence mondiale antidopage et l'agence antidopage nationale d'Espagne ont également indiqué qu'elles songeaient à déposer des appels. La date-limite pour les appels est le 17 mai.

Le Comité international olympique demande depuis longtemps que les éléments de preuve de l'Opération Puerto soient confiés aux autorités antidopage.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer