Le groupe Cypher a retiré la candidature qu'il avait déposé auprès de la Fédération internationale de l'automobile (FIA) en vue de disputer le Championnat du monde de F1 2011, a-t-il annoncé vendredi soir dans un communiqué.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Nous restons complètement impliqués pour développer une écurie de F1 crédible et viable. Nous avons été capables de réunir un montant considérable de sponsors et d'intérêt ces derniers mois», a indiqué Cypher.

«Mais après de longues délibérations, nous avons décidé que le budget que nous avons n'est pas suffisant pour nous permettre de poursuivre le projet d'une manière bénéficiant au Championnat», a-t-il poursuivi.

L'écurie française ART, qui participe notamment aux championnats GP2, GP3 et F3, avait annoncé début juillet qu'elle abandonnait ses rêves de F1 pour des raisons identiques.

La FIA a lancé un appel à candidatures en début de saison afin d'attirer une 13e équipe en F1 pour 2011 en remplacement de l'écurie américaine USF1, sélectionnée en 2010 mais qui a fait faillite avant même de faire rouler sa monoplace.

Trois structures restent en course pour 2011: Epsilon Euskadi (Espagne) et Stefan GP (Serbie), toutes deux recalées en 2010, ainsi que l'équipe italienne Durango qui, faute d'argent, n'a pu terminer la saison 2009 de GP2 mais qu'appuie le champion canadien Jacques Villeneuve.

L'argentier de la discipline, l'omnipotent Britannique Bernie Ecclestone, a indiqué mercredi qu'«une ou deux équipes», selon lui, n'arriveraient même pas à finir la saison de F1 en cours.