Il ne reste plus un seul billet pour voir courir la nouvelle coqueluche de la F1. Ce gamin sait vraiment se vendre. Après les essais, il est monté sur le muret des stands pour faire une petite promenade. Il fallait voir le public, c'était du délire! Hamilton est sur toutes les chaînes ici. Il plaît vraiment au public. Est-ce parce qu'il est le premier Noir en F1, parce qu'il est doué naturellement, parce qu'il a éclipsé le nom de Michael Schumacher en quelques mois?

Christian Tortora

Il ne reste plus un seul billet pour voir courir la nouvelle coqueluche de la F1. Ce gamin sait vraiment se vendre. Après les essais, il est monté sur le muret des stands pour faire une petite promenade. Il fallait voir le public, c'était du délire! Hamilton est sur toutes les chaînes ici. Il plaît vraiment au public. Est-ce parce qu'il est le premier Noir en F1, parce qu'il est doué naturellement, parce qu'il a éclipsé le nom de Michael Schumacher en quelques mois?

C'est vraiment un phénomène incroyable, je n'ai jamais vu ça. Ni avec Fernando Alonso, ni même avec Jacques Villeneuve. Hamilton est partout, et pas seulement en Angleterre. À Indianapolis aussi, il n'y en avait que pour lui.

Chez McLaren, on a profité de la «Hamilton-manie» pour inaugurer la nouvelle autocaravane. Elle est vraiment spectaculaire, avec du verre qui se noircit selon la clarté, de l'aluminium brossé, du marbre noir Elle a couté 12 millions et il faut 12 semi-remorques pour la transporter. Au moment où on essaie de réduire les coûts en F1, on voit que du côté des autocaravanes, c'est l'escalade, c'est Las Vegas.

Ron Dennis avait par contre un gros souci, hier, avec cette histoire d'espionnage qui continue. Il avait presque les larmes aux yeux lorsqu'il en a parlé en conférence de presse. Il a dit que jamais il n'aurait permis à son designer en chef, Mike Coughlan, d'accepter des plans de Ferrari, comme on le soupçonne.

N'empêche, on se demande tous un peu ce qui va sortir de toute cette histoire. L'espionnage a toujours existé en F1. Et quand on va chercher, à haut prix, un ingénieur dans une écurie adverse, on regarde rarement en fond de grille

Dans un autre ordre d'idées, il est arrivé une bizarrerie pendant les essais, hier. Ralf Schumacher a signé le troisième temps de la seconde séance. C'est étrange, il a réussi ça juste au moment où on apprend que son avenir va se décider dans les 10 prochains jours! Il était vraiment temps que Toyota se bouge un peu, car il est ridicule ce garçon. Son talent ne tient finalement qu'à son nom Pendant ce temps, David Coulthard, lui, a été reconfirmé chez Red Bull pour 2008.

Je vous laisse pour aller célébrer les 30 ans de Renault. C'est le 16 juillet 1977 qu'on a vu pour la première fois en piste la Renault Turbo. Elle n'avait fait que 16 tours et il fallait deux heures pour mettre ce bazar-là en route! L'arrivée de Renault en F1 coïncide aussi avec les débuts d'un pilote recrue, un dénommé Gilles Villeneuve.

Propos recueillis par Stéphanie Morin