(Los Angeles) Alex Antetokounmpo, petit frère de la vedette de Milwaukee, envisage de débuter sa carrière professionnelle en Europe, qu’il juge être un meilleur tremplin pour la NBA que la NCAA.

Agence France-Presse

« Je veux devenir pro le plus vite possible. Je connais le basket européen et le mieux pour moi serait de signer un contrat avec un club européen », a-t-il dit au site spécialisé EuroHoops.

PHOTO D’ARCHIVES MARK J. TERRILL, AP

Giannis Antetokounmpo (34), des Bucks de Milwaukee.

Né en Grèce, Alex a rejoint son frère Giannis en 2013 à Milwaukee. Il évolue pour les Knights de Dominican High School, à Whitefish Bay, en banlieue de Milwaukee.

Brillant en championnat des écoles secondaires avec 20 points et 7,3 rebonds de moyenne, Alex a déjà reçu des propositions pour jouer en championnat universitaire, la voie la plus courante vers la NBA.

Mais l’ailier de 2 mètres préfère l’Europe pour tenter de rejoindre ses trois frères Giannis, Thanasis et Kostas évoluant déjà dans le championnat nord-américain.

« Je devrai m’entraîner et jouer contre des hommes adultes, j’aurai l’expérience de la concurrence et de la pression », estime-t-il.