Deux jours avant de disputer un premier match en plus de quatre mois, les Raptors de Toronto ne voulaient pas prendre les choses trop à la légère, mercredi.

Lori Ewing
La Presse canadienne

Après avoir consulté informellement ses joueurs, l’entraîneur Nick Nurse a changé les plans, lui qui prévoyait une journée relaxe.

Les Raptors vont entamer leurs matchs préparatoires vendredi soir, face aux Rockets de Houston.

« J’ai parlé à quelques gars durant l’échauffement, et j’ai décidé qu’il y aurait un peu plus de séquences typiques d’un match. Que ce serait un peu plus compétitif », a dit Nurse.

Les matchs préparatoires débutaient mercredi à Disney, en vue de la relance officielle du circuit, le 30 juillet. Chaque club va disputer trois matchs hors-concours.

Les Raptors vont entamer leurs matchs de classement le 1er août, face aux Lakers de Los Angeles.

Nurse a hâte d’être à nouveau en situation de match.

« Ça me manque, c’est sûr, a-t-il dit. Ça fait tellement partie de vous. Quand l’arbitre met le ballon en jeu, vous retrouvez l’esprit de compétition. Vous l’avez vécu des centaines ou des milliers de fois. Ça revient très naturellement. »

Pour la plupart des joueurs, la pause de quatre mois a été la plus longue de leur carrière.

Lors du premier match hors-concours de chaque club, les quarts vont durer 10 minutes, et non 12. On veut ainsi diminuer le risque de blessures.

Nurse sait qu’il devra modérer les ardeurs de certains de ses troupiers.

« Je suppose que je vais devoir être clair, a confié Nurse. Faire des changements, limiter le temps de jeu et être assez flexible. En même temps, ces matchs sont utiles au niveau du conditionnement. Les gars doivent reprendre le rythme et de notre côté, il faut évaluer où nous en sommes. »

Les Raptors ont essayé autant que possible de maintenir un horaire régulier : salle de musculation, étirements et tirs, avant des entraînements d’une durée de trois heures.

Du temps additionnel pour les tirs peut être réservé en soirée, et l’équipe a pu profiter de cette option.

« La plupart de nos demandes en ce sens ont été acceptées », a dit Nurse.