Les présidents des équipes de la NBA se sont rencontrés jeudi et ont le sentiment qu’il est encore possible de compléter la saison.

Tim Reynolds
Associated Press

La réunion de jeudi n’avait pas d’objectif précis. Il s’agissait d’une rencontre de routine.

« L’objectif est de reprendre le jeu et de créer le meilleur environnement possible pour la ligue et les partisans, a affirmé le président des Spurs de San Antonio, R. C. Buford. Nous sommes tous en accord sur ce point. »

La NBA est en pause depuis le 11 mars en raison de la pandémie de nouveau coronavirus et avait encore 259 matchs à disputer à la saison régulière à ce moment-là. On ne sait toujours pas si ces matchs seront joués ou si la NBA reprendra l’action directement avec la présentation des séries éliminatoires.

« Dès qu’il est sécuritaire de le faire, nous voulons terminer la saison, a écrit l’étoile des Lakers de Los Angeles LeBron James sur Twitter, jeudi. Je suis prêt et notre équipe est prête. Personne ne devrait annuler quoi que ce soit. »

Le propriétaire des Mavericks de Dallas, Mark Cuban, s’est dit « prudent, mais optimiste » que la saison reprenne, mais dans des arénas vides.

« Je ne m’attends pas à ce que nous jouons devant des spectateurs », a-t-il dit en entrevue au réseau CNN.

Buford a noté que les représentants des équipes et de la ligue discutent de nombreuses possibilités, mais que rien n’était coulé dans le béton ou très détaillé. Le commissaire de la NBA, Adam Silver, a dit que le circuit était ouvert à toutes les options concernant la manière, le lieu et le moment de la reprise des activités.

« Il y a des comités du côté sportif, du côté médiatique, du côté de la gestion des arénas, du côté des propriétaires, du côté des présidents. […] Il y a énormément de conversations sur la meilleure manière de relancer le sport, de satisfaire les partisans », a affirmé Buford.

Ces discussions vont continuer et il n’est pas encore question de les interrompre. Certaines équipes pourront rouvrir leur centre d’entraînement à compter du 8 mai pour permettre aux joueurs de s’entraîner sur une base volontaire.

« C’est la responsabilité de la ligue d’explorer toutes les options entourant la relance de la saison, a dit le porte-parole de la NBA Mike Bass. Nous nous devons de le faire pour nos partisans, équipes, joueurs, partenaires et tous ceux qui aiment notre sport. »