L'ex-médecin de Lance Armstrong, Michele Ferrari, a déclaré que le cycliste américain déchu aurait pu connaître autant de succès sans utiliser de produits dopants.

Publié le 24 janv. 2013
ASSOCIATED PRESS

Armstrong a affirmé la semaine dernière, au cours de son entretien avec Oprah Winfrey, que de remporter sept Tours de France sans se doper aurait été impossible.

Le médecin italien écrit toutefois sur son site internet qu'il «croit que Lance se trompe».

Ferrari y décrit les effets de la testostérone, de l'EPO et des transfusions sanguines et déclare que si Armstrong avait utilisé la testostérone de la façon et en quantité comme l'ont décrit ses ex-coéquipiers, cela n'aurait eu qu'un effet placebo sur lui.

Il ajoute: «Armstrong aurait atteint le même niveau de performances sans avoir recours au dopage seulement en raison de son talent, de loin supérieur à celui de ses rivaux pendant sa carrière».

Ferrari a été suspendu à vie du cyclisme.

Photo: AFP

Michele Ferrari est accusé d'avoir personnellement administré de l'EPO à des coureurs des équipes US Postal et Discovery Channel de 1998 à 2007.