L'entraîneur des Knicks de New York, Mike Woodson, a été condamné à payer une amende de 25 000 dollars vendredi par la NBA pour des critiques publiques contre l'arbitrage.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Lors d'une interview sur la radio de New York ESPN, mardi, Woodson avait estimé que son joueur Carmelo Anthony était traité différemment que des joueurs «superstars», comme LeBron James ou Kevin Durant.

«Je ne vais pas me gêner pour le dire. Je pense que Melo (Anthony) a été attaqué plus que jamais», a-t-il expliqué, faisant référence à la rencontre des Knicks contre les Pacers de l'Indiana mercredi (défaite de 96-103), où, selon lui, Anthony a été victime de plusieurs fautes qui n'ont pas été sifflées par les arbitres.

«Cela fait 30 ans que je suis dans le métier et parfois je commence à me demander ce qui est une faute et ce qui ne l'est pas», a-t-il ajouté.