Andre De Grasse s'est retiré samedi des demi-finales masculines du 200 m aux Championnats canadiens d'athlétisme en raison d'une blessure aux ischio-jambiers.

LA PRESSE CANADIENNE

La vedette d'athlétisme canadien semblait être dans sa meilleure forme de la saison, se dirigeant facilement vers la victoire. De Grasse, de Markham, en Ontario, a levé le pied avec environ 30 mètres à franchir au stade Terry Fox, après qu'il eut senti un «petit mouvement» dans sa jambe droite.

De Grasse a gagné l'argent au 200 m lors des Jeux olympiques de Rio de Janeiro en 2016, mais il connaît une saison plus difficile après avoir été ennuyé par la même blessure aux muscles ischio-jambiers l'été dernier.

«Je ne suis pas certain de ce qui s'est produit, je crois que c'était seulement une crampe, par chance, a révélé De Grasse. Je crois que j'ai bien couru durant 150 m et tout à coup, ça m'a pris par surprise. Par chance, je serai en mesure de m'en remettre et j'aurai un peu plus d'informations dimanche.»

L'athlète âgé de 23 ans devra passer des radiographies dimanche et espère que la blessure ne sera pas aussi importante que celle qui l'avait empêché de participer aux championnats du monde l'été dernier.

«C'est un peu frustrant, a-t-il admis. Je sentais que j'étais capable d'avoir un bon chrono, je me sentais très bien lors de l'échauffement et tout d'un coup, ceci se produit. Ça fait partie du métier, tu gagnes des courses et tu en perds. Tu dois simplement être capable de revenir plus fort après des défaites et tenter de retirer le meilleur de tout ça.»

Le Torontois Aaron Brown a remporté le 100 m vendredi soir, tandis que De Grasse se contentait du troisième rang, dans une course où moins d'un dixième de seconde a séparé les six premiers sprinters.