Source ID:; App Source:

Koe bat le Danemark aux Mondiaux de curling masculin

Le skip Kevin Koe, de Calgary, et ses coéquipiers... (PHOTO CHINA DAILY, REUTERS)

Agrandir

Le skip Kevin Koe, de Calgary, et ses coéquipiers Pat Simmons, Carter Rycroft, et Nolan Thiessen ont pris la mesure de la formation du Danois Rasmus Stjerne 6-3.

PHOTO CHINA DAILY, REUTERS

La Presse Canadienne
PÉKIN

Le quatuor de Kevin Koe a accompli cette saison un exploit inhabituel, c'est-à-dire de remporter son premier match au Championnat du monde de curling masculin.

Koe, de Calgary, et ses coéquipiers Pat Simmons, Carter Rycroft, et Nolan Thiessen ont joué de façon systématique et pris la mesure de la formation du Danois Rasmus Stjerne 6-3.

«Nous avions perdu le premier match aux essais (canadiens de curling), nous avions perdu notre premier match aux championnats canadiens et avions perdu notre premier match au Brier, a rappelé Rycroft en riant. L'entraîneur (John) Dunn nous avait dit «Je ne veux pas que ça se reproduise.' «Mission accomplie: c'est 1-0.»

Ç'a pris un certain temps aux deux équipes à s'ajuster à la vitesse de la surface glacée d'un amphithéâtre qui est surtout reconnu pour avoir présenté l'épreuve de volleyball aux Jeux olympiques de 2008. Le Canada a profité des erreurs des Danois au troisième bout pour inscrire deux points, avant de réussir des vols d'un point lors des deux bouts suivants pour prendre les commandes du match.

La défensive irréprochable des Canadiens a fait le reste du boulot.

Le Canada disputera son deuxième match dimanche matin contre le Japonais Yusuke Morozumi, qui s'est incliné 9-5 devant le Norvégien Thomas Ulsrud samedi soir.

Dans les autres matchs à l'affiche samedi, le Suédois Oskar Eriksson (2-0) a pris la mesure de l'Américain Pete Fenson (0-2) 8-6, tandis que l'Allemand Johnny Jahr, qui a compilé une fiche de 0-9 aux Jeux olympiques, a porté son dossier à 2-0 en défaisant le Russe Evgeny Arkhipov (1-1) par la marque de 9-5.

Plus tôt samedi, la Russie avait arraché un gain de 8-7 au Suisse Peter de Cruz, le Tchèque Jiri Snitil avait infligé un revers de 9-7 aux États-Unis, l'Allemagne avait facilement vaincu le Chinois Rui Liu 11-5 et la Suède avait battu l'Écossais Ewan MacDonald 8-4.




Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer