Le secrétaire américain à la Sécurité intérieure, Chad Wolf, a décrété que les athlètes professionnels auront la permission de se déplacer aux États-Unis malgré les restrictions liées à la pandémie de la COVID-19, dont la fermeture des frontières.

La Presse canadienne

Cette décision annoncée vendredi touchera notamment les athlètes de la LNH, du Baseball majeur, de la NBA, de la PGA, de l’ATP et de la WTA.

« Les évènements sportifs professionnels offrent d’importants bénéfices économiques, même s’ils sont présentés à huis clos, grâce aux revenus de publicité et de télédiffusion, ainsi que via les besoins d’hospitalité, de services de traiteur et de nettoyage », est indiqué dans le décret.

Il est aussi mentionné que les circuits sportifs professionnels ont présenté des moyens de relancer leurs activités tout en assurant la santé et la sécurité des athlètes, du personnel et des partisans.

Les athlètes qui arriveront aux États-Unis devront néanmoins se soumettre à des tests de dépistage, si nécessaire.