(Los Angeles) La star argentine du FC Barcelone Lionel Messi est l'athlète le mieux payé de la planète en 2019 avec 127 millions de dollars US, selon le classement annuel du magazine américain Forbes publié mardi.

Agence France-Presse

Entre juin 2018 et juin 2019, Messi a touché 92 millions de dollars en salaires et primes et 35 millions de dollars grâce à ses partenariats et contrats de commandites, selon Forbes.

La «Pulga» (son surnom, littéralement la puce) devance deux autres stars du soccer, le Portugais Cristiano Ronaldo (109 millions) et le Brésilien Neymar (105 millions).

C’est la première fois depuis la création de ce classement en 1990 que le soccer monopolise le podium, a précisé Forbes.

L’Argentin est seulement le quatrième athlète à apparaître au sommet de ce classement depuis 19 ans, après le roi du golf Tiger Woods (12 fois), la légende de la boxe Floyd Mayweather (4 fois) et Ronaldo (2 fois).

Il succède à Mayweather, en tête du classement de 2018, après avoir encaissé 275 millions de dollars pour son combat contre la star des arts martiaux mixtes Conor McGregor d’août 2017.

La star mexicaine de la boxe Saul «Canelo» Alvarez est quatrième (94 millions), devant la légende du tennis Roger Federer (5e, 93,4 millions), les joueurs de football Russell Wilson (6e, 89,5 millions) et Aaron Rodgers (7e, 89,3 millions), la superstar des Lakers LeBron James (8e, 89 millions) et deux autres joueurs de la NBA Stephen Curry (9e, 79,8 millions) et Kevin Durant (10e, 65,4 millions).

Longtemps abonné à la première place, Woods est 11e (63,9 millions, dont 54 millions en contrats de commandites).

Une seule sportive, la joueuse de tennis américaine Serena Williams, apparait dans ce classement, à la 63e place, avec 29,2 millions de dollars.

Les 100 athlètes qui apparaissent dans ce classement ont amassé un total de quatre milliards de dollars, soit une progression de 5% en un an.

Parmi les 10 sports représentés dans ce top 100, le basketball se taille la part du lion avec 35 joueurs de la NBA qui ont, profitant de l’explosion des droits de télévision, gagné un total de 1,3 milliard de dollars.

Le football (19) et le baseball (15) sont ensuite les sports les plus représentés, devant le soccer (12).