Depuis le lancement de La Presse+, en avril 2013, plusieurs de nos scoops et enquêtes journalistiques ont eu des impacts concrets dans la société québécoise. En voici 12 exemples.

Mis à jour le 26 janv. 2019
LA PRESSE

1- Infiltration du crime organisé dans l'industrie des sols contaminés 

Depuis 2016, Vincent Larouche enquête sur l'infiltration du crime organisé dans l'industrie des sols contaminés au Québec et l'incapacité des autorités à endiguer le phénomène. Il a notamment révélé que l'ampleur des déversements illégaux de sols contaminés dans la nature menaçait non seulement l'environnement, mais aussi la santé publique et la viabilité des entreprises de décontamination légitimes.

IMPACT : L'industrie, la police, la justice, le gouvernement et les groupes environnementaux se mobilisent. À l'été 2018, le gouvernement du Québec adopte un ambitieux plan d'action pour régler le problème et instaure un système de traçabilité des sols. En outre, il augmente considérablement le nombre d'inspections. 

Lisez l'article >>

2- Armés pour la guerre 

Pendant près de six mois, Tristan Péloquin s'est plongé dans l'univers des passionnés d'armes à feu. Son enquête immersive sur l'accessibilité des armes à feu (parfois de véritables armes de guerre), sur la ferveur des Québécois et sur les écueils dans les contrôles et la classification a permis de jeter un regard inédit sur cette culture méconnue, mais néanmoins bien présente.

IMPACT : Le reportage a eu des échos jusqu'à Ottawa, où le ministre de la Sécurité Ralph Goodale a dit être ouvert à des propositions visant à mieux classifier les armes d'assaut. 

Lisez l'article >>

3- Les finances troubles de Sinorama 

Cette enquête minutieuse de Francis Vailles et André Dubuc met au jour les finances très fragiles de l'agence de voyages Sinorama, qui avait rapidement grossi à coups de publicités et en s'associant à la populaire comédienne Guylaine Tremblay.

IMPACT : Les autorités interviennent, le renouvellement de permis de l'entreprise est refusé puis Sinorama fait faillite. Des milliers de voyageurs voient leurs voyages annulés, forçant leur indemnisation par un fonds spécifique géré par Québec. Les sommes dues par l'entreprise s'élèvent à plus de 50 millions de dollars.

Lisez l'article >>

4- Camil Picard : de suspect d'agression à président de commission 

Mars 2018. La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse est plongée dans la tourmente depuis plusieurs mois. Sa présidente est sous le coup d'une enquête du Protecteur du citoyen pour abus de pouvoir et mauvaise gestion. Gabrielle Duchaine, Katia Gagnon et Tommy Chouinard, de La Presse, révèlent alors que le président par intérim, Camil Picard, était suspect en 2007 dans une enquête policière pour agression sexuelle sur un mineur, des gestes présumés datant de 1983. Et qu'il a versé 50 000 $ au dénonciateur dans le cadre d'un règlement confidentiel à l'amiable sans reconnaissance de culpabilité. Le gouvernement avait été avisé des allégations en 2008.

IMPACT : M. Picard a démissionné à la suite du reportage. 

Lisez l'article >>

5- L'affaire Salvail 

Octobre 2017. La vague #metoo déferle sur le milieu artistique, après la diffusion d'allégations d'inconduites sexuelles contre le célèbre producteur Harvey Weinstein. Au Québec, le nom d'Éric Salvail fait surface. La chef de l'équipe d'enquête Katia Gagnon et la journaliste aux arts Stéphanie Vallet prennent le dossier en mains. Plusieurs personnes témoignent anonymement d'inconduites sexuelles qu'aurait commises Salvail. Le maquilleur Marco Berardini accepte de raconter son histoire à visage découvert. Éric Salvail choisit de ne pas se défendre face aux allégations.

IMPACT : Le célèbre animateur, l'un des plus en vue au Québec, perd tous ses contrats. En janvier 2019, il est arrêté pour agression sexuelle.

Lisez l'article >>

6- Boissons dangereuses 

En octobre 2017, de plus en plus de médecins s'inquiètent de la dangerosité des boissons alcoolisées, depuis peu sur le marché, et très populaires chez les jeunes - la Four Loko et sa version québécoise la FCKD UP. Caroline Touzin dresse un portrait inquiétant de la situation.

IMPACT : Après la publication de nos reportages, l'Assemblée nationale a adopté une motion pour sommer le directeur de la santé publique d'enquêter sur de possibles cas d'ébriété liés à ces boissons. La Régie des alcools du Québec a pour sa part mené des inspections dans l'usine qui fabrique le Four Loko au Québec, qui ont mené au retrait de cette boisson des rayons des épiceries et des dépanneurs puisque sa fabrication était non conforme. 

Lisez l'article >>

7- L'affaire Lagacé 

Octobre 2016. L'« affaire Lagacé » éclate. Le SPVM a placé sous surveillance le cellulaire du chroniqueur de La Presse, afin de connaître l'identité de ses interlocuteurs. C'est par hasard, et grâce à des sources, que La Presse apprend l'existence des 24 mandats de surveillance autorisés par des juges de paix visant le cellulaire du journaliste.

IMPACT : Devant le tollé soulevé par l'ensemble des médias d'information, qui font front commun, une commission d'enquête est déclenchée et les gouvernements du Québec et du Canada adoptent de nouvelles lois pour protéger les sources journalistiques. 

Lisez l'article >>

8- Le fléau des ALV 

Septembre 2016. Après des mois d'enquêtes, d'analyses de données, de documents et d'entrevues, une équipe de La Presse composée de Katia Gagnon, Kathleen Lévesque, Marie-Claude Malboeuf, Martin Tremblay et Thomas de Lorimier dresse un sombre portrait de l'industrie des appareils de loterie vidéo : joueurs compulsifs au bord du gouffre, propriétaires délinquants, absence de contrôles, millions de dollars de revenus, infiltration du crime organisé, appareils illégaux.

IMPACT : Le gouvernement du Québec réagit immédiatement, convoquant Loto-Québec et lui demandant que des correctifs soient apportés. À terme, 1000 appareils de loterie vidéo seront retirés de la circulation. 

Lisez l'article >>

9- Pitbulls : Attention, chiens méchants 

Mai 2016. Marie-Claude Malboeuf raconte l'histoire de la petite Vanessa Biron, défigurée par un pitbull alors qu'elle jouait au parc. Une enquête fouillée, appuyée par des conclusions scientifiques, qui révèlent la dangerosité de ces chiens.

IMPACT : Dans les mois qui ont suivi, tant la Ville de Montréal que le gouvernement du Québec se sont penchés sur de nouvelles lois et réglementations pour baliser la possession des chiens dangereux. 

Lisez l'article >>

10- L'affaire Jutra 

Février 2016. Le biographe de Claude Jutra, Yves Lever, affirme que le cinéaste était pédophile. La Presse part à la recherche de potentielles victimes. Hugo Pilon-Larose, journaliste aux Arts, retrace avec « Jean » (nom fictif), qui lui raconte l'enfer qu'il a vécu pendant 10 ans.

IMPACT : Les prix Jutra ont changé de nom ; les rues, les parcs nommés en son honneur aussi. 

Lisez l'article >>

11- François Bugingo : reportages inventés 

Le 23 mai 2015, Isabelle Hachey publie les résultats d'une vaste enquête qui démontre que le journaliste François Bugingo, alors très en vue, a carrément inventé plusieurs des histoires qu'il raconte dans les différents médias qui lui offrent une tribune. Bugingo admettra peu après avoir commis plusieurs fautes journalistiques.

IMPACT : Ses employeurs résilient ses contrats et François Bugingo disparaît du paysage médiatique. 

Lisez l'article >>

12- La mort impunie de Nicholas Thorne-Belance 

Février 2014. Nicholas Thorne-Belance, 5 ans, meurt à la suite d'une collision avec une voiture de la SQ à Longueuil. En novembre de la même année, Gabrielle Duchaine et Annabelle Blais révèlent que le policier ne répondait pas à un appel d'urgence et qu'il roulait à très haute vitesse dans un secteur résidentiel. Le dossier avait été fermé en catimini et le policier n'avait été accusé de rien.

IMPACT : À la suite de nos reportages, le dossier a été rouvert et le policier a été accusé et trouvé coupable, en 2018, de conduite dangereuse causant la mort. 

Lisez l'article >>