Après avoir récolté la perle rare dans une brocante ou un marché aux puces, il est maintenant temps de l'intégrer à votre intérieur.

Publié le 16 janv. 2012
Andréanne Lussier, collaboration spéciale LA PRESSE

1. Installez à proximité des antiquités appartenant à une même époque. Par exemple, regrouper les éléments vintage ensemble, sans qu'ils soient à proximité des objets de style rococo. Lorsque des antiquités se retrouvent dans le même espace, il est important de sentir une certaine continuité dans la disposition de ces objets, pour qu'une certaine harmonie règne.

2. L'accumulation d'objets hétéroclites peut surcharger un espace. Dans ce cas, on ne peut plus apprécier chaque objet à sa juste valeur. Une antiquité dans un espace épuré est automatiquement mise en valeur. On préconise donc d'installer le meuble ou l'objet choisi dans une pièce un peu moins chargée. Aussi, un objet très hétéroclite doit se retrouver seul pour être remarqué et apprécié davantage. Si on choisit plutôt l'accumulation d'objets antiques, il faut avoir le bon dosage. Il y a un moment où trop, c'est vraiment trop...

3. Regroupez les meubles ou accessoires de même fini ou matériau. Par exemple, regrouper les objets et meubles de bois. On sentira ainsi une certaine harmonie entre les objets, même s'ils ne proviennent pas tous de la même période.

4. Les antiquités sont des meubles ayant de l'âge, il est donc important de bien les entretenir si on veut les garder longtemps et, même, les léguer aux enfants. Au moment de l'achat, renseignez-vous auprès de votre marchand sur l'entretien, ou la rénovation à apporter au meuble que vous venez d'acquérir.

5. N'hésitez pas à demander conseil auprès des antiquaires et vendeurs que vous rencontrez dans les marchés et brocantes. Ils sont souvent passionnés par les objets qu'ils vendent. Ils pourront ainsi vous donner des conseils pour bien intégrer la pièce dont vous êtes le nouveau propriétaire, selon le style de votre maison. Ils auront certainement des idées auxquelles vous n'auriez pas pensé.