Depuis 10 ans, la très colorée artiste et créatrice de contenu Marianne Plaisance diffuse sur YouTube des astuces bricolage et des conseils déco sur sa chaîne 2e peau. Pour célébrer en grand cet anniversaire, celle qui compte près de 250 000 abonnés sur cette plateforme – et des milliers d’autres sur Instagram et TikTok – organise… un festival. À la veille de ce marché créatif, qui se tiendra ce dimanche, elle répond aux questions de La Presse.

Pourquoi avoir décidé de créer un festival pour célébrer vos 10 ans sur YouTube ?

Ma mission avec mes plateformes YouTube, Instagram et TikTok, c’est vraiment de mettre de l’avant ma créativité, mais aussi celle des artistes d’ici. Mon but premier, c’est de mettre en lumière le talent qu’on a au Québec. Ça faisait longtemps que je pensais à ça. Je me disais que faire un marché créatif serait une belle manière de célébrer mes 10 ans sur YouTube – parce que j’ai l’impression qu’il y a peu de gens qui se rendent jusque-là. Il y aura une quinzaine d’artistes et de boutiques locales qui ont contribué à mes plateformes dans les dernières années. Je trouve ça le fun pour les gens qui me suivent. Ils pourront venir découvrir les artistes que j’aime et dont je parle depuis super longtemps.

À quoi ressemblera le Marianne Fest ?

Ça va être un marché coloré, créatif. Ça va être tellement le fun. Sur place, il va y avoir des cafés gratuits pour tout le monde, de la barbe à papa, on va pouvoir sérigraphier des tote bags [sacs fourre-tout]C’est le Marianne Fest parce que ce sont vraiment les choses que j’aime qui sont rassemblées en un endroit. L’évènement est complètement DIY par moi. C’est moi qui fabrique tous les kiosques, toute la déco. C’est moi qui l’organise toute seule. En fait, c’est moi et mon amie Rachel Boileau, mon assistante.

Quelles découvertes déco les gens pourront-ils faire lors du festival ?

PHOTO FOURNIE PAR MARIANNE PLAISANCE

Marianne Plaisance organise le Marianne Fest, pour souligner les 10 ans de sa chaîne YouTube.

Il va y avoir un kiosque de l’entreprise Les fleurs séchées, qui fait une tonne de petits accessoires pour la maison dans lesquels sont emprisonnées des fleurs séchées. C’est absolument magnifique ! Il va y avoir l’entreprise Baba Souk, qui fait des coussins, des tapis marocains. C’est coloré et full beau ! Il y aura Végétal Design et ses plantes qui ressortent du lot. Il y aura aussi bien.beau, qui vend des trouvailles seconde main. Plein de petits objets comme des verres, des tasses vintage trop belles et, encore une fois, très colorées. Il y aura aussi Paperole, qui collabore avec des illustrateurs de partout dans le monde et d’ici. J’adore cette boutique-là. En plus de la déco, on trouvera vraiment de tout : des bijoux, des vêtements seconde main, de la nourriture, des cosmétiques…

Songez-vous à répéter l’expérience ?

J’aimerais ça. Le premier évènement n’a pas encore eu lieu, donc je vais voir, mais il y a plus d’engouement que je pensais. On a eu une belle réponse, autant des participants à l’évènement que des gens qui veulent y assister. Je pense que la prochaine fois, on pourrait le faire dans un endroit encore plus grand et avec plus d’artistes. Dans mes rêves les plus fous, je ferais une édition « marché de Noël ».

En 10 ans, vous avez vu de nombreuses tendances déco. Quelle a été votre préférée ?

En 2024, la couleur revient à la mode dans les décors. Moi, la couleur, j’ai toujours aimé ça, même quand ce n’était pas à la mode. Mais je suis vraiment contente que les gens aient de moins en moins peur d’intégrer de la couleur. Dans les années 1950, 1960, 1970, c’était tellement coloré ! Ensuite, les espaces se sont désaturés. J’ai l’impression qu’il y a un renouveau. Les gens sont tannés du neutre et invitent la couleur dans leur décor.

Depuis le lancement de 2e peau, quelle réussite vous a rendue le plus fière ?

PHOTO DOMINICK GRAVEL, ARCHIVES LA PRESSE

L’une des chambres transformées par Marianne Plaisance dans le cadre de l’émission Marianne s’en mêle.

Je pense que c’est mon émission Marianne s’en mêle [offerte sur Tou.tv], dans laquelle j’ai transformé des chambres d’ados. J’ai trouvé que c’était tout un exploit de faire 10 chambres. Je suis tellement fière de ça. C’était tellement gratifiant de voir les ados contents et reconnaissants.

Le Marianne Fest aura lieu le dimanche 2 juin, de 10 h à 17 h, au Wills, 6729, avenue de l’Esplanade, à Montréal. L’entrée est gratuite.

Les réponses ont été abrégées et condensées à des fins de clarté et de concision.

Consultez la chaîne YouTube de Marianne Plaisance