Quelques armoires usinées et des idées futées suffisent pour obtenir un rangement pratique et stylisé. Voici deux exemples qui en font la preuve.

Lucie Lavigne LA PRESSE

Il est possible d'intégrer une penderie au décor d'une pièce sans devoir la réaliser manuellement. On peut acheter des portes et des caissons usinés et, ensuite, les personnaliser astucieusement.

Les architectes de l'agence _naturehumaine mettent régulièrement ce principe en pratique et les résultats sont étonnants. Exemple? Dans la chambre principale d'une maison nouvellement construite dans l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal, à Montréal, ils ont opté pour des armoires usinées et à charnières couvertes de miroir pour réaliser une penderie.

Miroir, miroir...

«Les miroirs jouent sur la perception de l'espace, embrouillent les frontières et produisent une sensation de profondeur dans une petite pièce, explique Stéphane Rasselet, architecte associé. Dans le cas de cette chambre dont le plafond s'élève jusqu'à 4,8 m ou 15 pi 8 po de hauteur, enchaîne-t-il, l'effet d'étroitesse de la pièce est atténué.»

Au-dessus des armoires miroir, un second placard - dans lequel se trouve de l'équipement mécanique - a été créé. De larges panneaux coulissants en contreplaqué russe, un matériau plus robuste qu'une porte-miroir, ont été réalisés. «Ce qui nous a permis d'élaborer une composition avec deux matériaux différents», note Stéphane Rasselet, qui a conçu une échelle pour accéder au rangement en hauteur.

Le chic à l'italienne

Dans le quartier Pointe-Saint-Charles, à Montréal, le couple propriétaire d'une nouvelle habitation, également conçue par l'agence _naturehumaine, profite d'un rangement blanc et brillant - semblable à une laque - formé de quatre armoires à deux portes. Cette penderie a été encastrée dans l'épaisseur du mur qui divise la chambre principale de la salle de bains. Afin d'amplifier l'aspect minimaliste de l'ensemble, une retombée de plafond située dans le plan des façades a été adroitement réalisée.

«On a acheté de longues poignées qu'on a installées assez près du sol afin de créer un style raffiné à l'italienne et rehausser l'allure générale de la penderie», précise Tuan Vu, propriétaire. Seul hic, ajoute-t-il: «Il faut faire attention en ouvrant les portes afin d'éviter qu'elles ne se frappent l'une contre l'autre.»