Invitée à créer une collection de robinetterie pour la marque québécoise Baril, la designer Marie Saint Pierre a pris le pari d’en faire un objet d’art, refusant l’idée d’ajouter tout simplement un autre produit sur le marché.

Publié le 12 juin
Isabelle Morin
Isabelle Morin La Presse

Avec la collection Marie, la créatrice de mode redéfinit le rapport à l’objet avec la griffe qu’on lui connaît : pure et graphique.

Ses pièces personnalisables, dans l’esprit de la haute couture, sont offertes dans un choix de finis. Mais c’est surtout par ses têtes de douche qui s’apparentent à des luminaires et par ses poignées sphériques moulées à la main que la collection se distingue.

PHOTO FOURNIE PAR BARIL

La collection Marie

Ces dernières peuvent être installées à l’emplacement désiré sur la vanité où elles font figure d’accessoires décoratifs, rappelant que la robinetterie est bel et bien le bijou de la salle de bains.

Entre 750 $ et 3500 $.

Consultez le site de Baril