Vous envisagez de faire appel à un professionnel pour mener à bien un projet de rénovation ou d’aménagement intérieur ? Selon Marie-Claude Parenteau-Lebeuf, designer d’intérieur et directrice générale de l’Association professionnelle des designers d’intérieur du Québec (APDIQ), voici les questions importantes qui devraient vous être posées dès la première rencontre.

Publié le 31 mai
Emmanuelle Mozayan-Verschaeve
Emmanuelle Mozayan-Verschaeve Collaboration spéciale

Quelle est l’étendue de votre projet ?

Au moment de la prise de rendez-vous, le designer doit demander quel type de projet vous avez en tête, afin de se faire une première idée. Lors de la rencontre, il va prendre connaissance du lieu et pourra évaluer s’il y a nécessité de toucher aux pièces alentour. Ainsi, même si vous souhaitez refaire uniquement votre cuisine, il faudra peut-être modifier un espace attenant pour répondre à vos attentes.

Quel est votre mode de vie ?

Le designer posera ensuite des questions plus pointues afin d’ajuster l’aménagement en fonction de la dynamique des résidants. Qui habite dans la maison ? Quelle est votre routine, votre façon de vivre ? Par exemple, si vous passez beaucoup de temps aux fourneaux et la famille est souvent rassemblée, que ce soit pour faire les devoirs ou pour regarder la télévision, la cuisine sera alors travaillée en fonction de ces critères. Le spécialiste devra aussi planifier les espaces à court, moyen et long termes, en tenant compte de la situation et de l’âge de chacun. En posant les questions précédentes, le designer devrait être en mesure de mieux cerner votre personnalité et celle de votre conjoint, le cas échéant. C’est important, car la plupart du temps, les décisions se prennent en couple, l’un des deux a peut-être plus besoin d’être rassuré, mais chacun doit être satisfait. Il est essentiel que la chimie passe entre le professionnel et vous, que la relation soit naturellement cordiale et que vous vous sentiez en confiance. Sinon, il vaut mieux vous tourner vers quelqu’un d’autre.

Quels sont votre budget et votre échéancier ?

Refaire d’abord la cuisine, puis le hall d’entrée, ensuite l’escalier… Les coûts grimpent vite et des travaux d’envergure s’étalent souvent sur plusieurs mois. Le designer doit savoir ce que le budget inclut (honoraires professionnels, main-d’œuvre, matériaux, imprévus) et s’il est réaliste. Il doit aussi connaître votre échéancier. Soyez le plus transparent possible dans vos intentions afin qu’il vous propose de planifier les travaux différemment au besoin, notamment pour des raisons de coûts ou de délais.

Où prévoyez-vous d’habiter pendant les travaux (en cas de rénovations majeures) ?

Les rénos représentent énormément de stress, ce que beaucoup de gens ignorent. C’est dur pour le couple et pour la famille. Le designer doit avertir ses clients qu’ils devront vivre dans le bruit, la poussière et l’inconfort pendant un certain temps ou qu’ils devront habiter ailleurs pendant la durée des travaux. C’est un point important, parce que tout le monde n’a pas des proches qui proposent de les héberger et qu’il faudra peut-être louer un logement pendant quelques mois, ce qui ajoute des frais de loyer au budget.

Qu’attendez-vous de moi ?

De la planification de base au contrat clés en main, les services que le designer d’intérieur peut offrir sont larges, alors il doit en discuter avec vous pour savoir quel type de mandat vous désirez lui confier.

Bon à savoir

  • L’APDIQ réunit des membres certifiés. Il est important de s’engager avec un designer qui souscrit des assurances responsabilité professionnelle et responsabilité civile.
  • Rencontrez idéalement trois designers avant d’arrêter votre choix.
  • Les honoraires du designer varient en fonction de son expérience et de la complexité du projet, de 75 $ à 150 $ l’heure, mais la tarification peut être également forfaitaire.
  • Les rabais auxquels ils ont droit auprès des différents fournisseurs (matériaux, mobilier, etc.) peuvent compenser leurs honoraires.
  • Une rencontre entre vous, le designer (qui conçoit) et l’entrepreneur (qui réalise) aboutit généralement à des informations constructives et des résultats efficaces.
Consultez le site de l’Association des designers d’intérieur du Québec