Avec Très Dion, la designer textile Emmanuelle Dion laisse son empreinte plus personnelle sur ses créations, et départage l’offre de Foutu Tissu — son atelier de recouvrement et de rembourrage de mobilier usagé — de son art.

Isabelle Morin
Isabelle Morin La Presse

Les cubes, poufs rétros, bancs et autres pièces de mobilier de Très Dion sont branchés sur les inspirations de leur créatrice.

« Le motif est pour moi un rythme, un battement, une cadence qui ponctue mes pas, un amalgame de vrai et d’imaginaire », décrit Emmanuelle Dion sur son site.

Après Chaleur psychédélique, Montréal et Dégel hâtif, entre autres collections présentées dans la dernière année, la designer textile enchaîne avec une thématique florale inspirée de la nature riche et opulente de son enfance, dans Lanaudière, là où les champs colorés chatouillaient le nez de leurs agréables odeurs, se souvient-elle.

Consultez le site de Très Dion Consultez le site de Foutu Tissu