Comme de nombreux autres artistes et créateurs, les artisans québécois sont durement touchés par la pandémie.

Iris Gagnon-Paradis Iris Gagnon-Paradis
La Presse

C’est pourquoi Fabrique 1840, plateforme en ligne lancée par Simons et qui met en vitrine le talent des artisans québécois et canadiens, s’est associée au Conseil des métiers d’art du Québec (CMAQ) pour un marché virtuel intitulé Signé Métiers d’art.

PHOTO TIRÉE DU SITE WEB DE SIMONS

Goye, une entreprise spécialisée en objets en céramique, fait partie des artisans à découvrir dans ce marché virtuel.

Jusqu’au 18 octobre, on peut découvrir en ligne 43 artisans québécois de tout acabit et leurs quelque 150 créations uniques, qu’on parle de courtepointes réinventées, d’objets raffinés en céramique, de pièces de joaillerie ou d’accessoires de mode.

Consultez le site de Simons