Source ID:b3db617258dc379b889b728a3f98162f; App Source:StoryBuilder

Quand la peinture (foncée) change tout

La designer Sophie Bergeron a tout de suite... (Photo Eric Massicotte, fournie par Sophie Bergeron)

Agrandir

La designer Sophie Bergeron a tout de suite su que les couleurs foncées seraient bien adaptées à ce projet, notamment pour mettre en relief le manteau de cheminée en marbre.

Photo Eric Massicotte, fournie par Sophie Bergeron

Emmanuelle Mozayan-Verschaeve

Collaboration spéciale

La Presse

Habiller les murs avec des couleurs sombres peut sembler audacieux. Les propriétaires de cette maison datant de 1930 n'étaient d'ailleurs pas enclins à cette idée, mais leur lien de confiance avec la designer les a finalement incités à lui laisser carte blanche. Résultat : les éléments vedettes des pièces sont mis en valeur et le décor a gagné prestance et personnalité. Démonstration avant-après.

Le salon 

Les propriétaires voulaient faire des investissements judicieux pour actualiser le décor et le rendre intemporel. «La peinture est ce qui coûte le moins cher quand on rénove, mais c'est aussi ce qui a le plus gros impact. Elle fait le design à elle seule», remarque Sophie Bergeron, designer et directrice couleur et design pour Benjamin Moore.

Quand ce projet lui a été confié, elle a tout de suite su que les couleurs foncées seraient bien adaptées: «Le marbre de Carrare du manteau de cheminée est magnifique. Il comprend une légère veinure gris bleuté; c'est ce qui a déterminé mon choix pour le bleu foncé Deep Iolite T7 Century, dont la texture est très riche. J'ai évalué des bleus plus pâles, mais je trouvais qu'ils ne mettraient pas autant le foyer en valeur.»

Sophie Bergeron a opté pour des rideaux en velours bleu nuit afin de prolonger l'effet ultramat des murs et de renforcer l'ambiance feutrée.

«Ça permet aussi de garder l'accent sur le foyer. Des rideaux blancs auraient allégé l'atmosphère, mais la présence du blanc est déjà forte par l'entremise des moulures et des cadrages. C'est suffisant pour créer un équilibre dans la pièce.»

Elle précise que si les teintes foncées assombrissent les pièces, ajouter des éclairages d'appoint pallie très bien le manque de lumière. «J'ai choisi le blanc chaud Café Suisse Aura satin et le gris délicat Sel de bain Aura mat pour le plafond, car ils apportent aussi de la luminosité. Un mobilier décliné dans des nuances de bleu doux et des accessoires dorés reprenant le ton orangé du plancher complètent le design sans voler la vedette.

La designer devait meubler un coin du salon un peu vide. «J'avais besoin de la richesse du bois, mais je voulais une teinte précise qui ressortirait bien sur le mur. J'ai trouvé une commode en bois foncé sur les petites annonces pour 70 $; je l'ai décapée, recouverte avec une peinture blanche translucide, puis sablée. Ça donne une belle touche personnelle à peu de frais.»

La salle à manger après les travaux... (Photo Eric Massicotte, fournie par Sophie Bergeron) - image 2.0

Agrandir

La salle à manger après les travaux

Photo Eric Massicotte, fournie par Sophie Bergeron

La salle à manger

Le magnifique lustre, qui date de 1937, a servi de point de départ pour le design de la salle à manger. «Il est vraiment très beau mais, avec un chandelier aussi opulent, il fallait éviter d'aller dans la même direction pour le mobilier; ç'aurait été trop chargé», dit Sophie Bergeron, qui a eu un coup de coeur pour cette table à plateau en inox et piètement en bois foncé aux lignes très droites de chez Signature Maurice Tanguay.

Le style des nouvelles chaises fait quant à lui le lien entre le look de la table et celui du luminaire. La couleur Sel de bain Aura mat appliquée au plafond et aux murs est identique à celle du plafond du salon afin de créer une continuité entre les deux espaces. «Ici, à l'inverse de ce que j'ai fait dans le salon, j'ai mis des rideaux clairs satinés et des moulures plus lustrées pour faire entrer la lumière.» La couleur bleue, plus claire que celle du salon, mais aussi riche et profonde, sert d'accent sur le mur du fond et attire le regard vers les vaisseliers.

Peindre le fond intérieur des vaisseliers de la même couleur Blue Fescue Q6 Century que le mur renforce le bel effet visuel en plus de magnifier la vaisselle des propriétaires. «Si on ne veut pas peindre directement l'intérieur d'un meuble, il suffit d'appliquer la couleur sur des panneaux de MDF que l'on colle dans le fond», conseille Sophie Bergeron. Elle a orné le mur entre les deux meubles de quelques assiettes. Celles-ci apportent de la rondeur à cet environnement où les lignes droites sont légion.

L'espace bureau après les travaux... (Photo Eric Massicotte, fournie par Sophie Bergeron) - image 3.0

Agrandir

L'espace bureau après les travaux

Photo Eric Massicotte, fournie par Sophie Bergeron

Le bureau

Le vert foncé Terre Verte 05 Century évoque les bureaux anglais et réchauffe l'atmosphère. «C'est une couleur riche et très intemporelle. La seule hésitation que j'avais pour le vert venait du fait que le plancher est teinté d'orange, mais il a suffi de mettre une carpette pour l'atténuer», explique Sophie Bergeron. Elle n'a mis aucun cadre sur les murs afin de laisser place à la couleur, mais elle a utilisé les fenêtres en les habillant de rideaux blanc satiné pour compléter le décor. Le plafond et les moulures peints en Simplement blanc contribuent à éclaircir la pièce.

La designer a déplacé cette petite banquette pour lui donner une nouvelle vie dans le bureau : «Parfois, on accumule des meubles dont on ne sait plus nécessairement quoi faire ou qui ne vont plus dans le décor. Les changer de place peut suffire à les remettre en valeur. Dans ce cas, la structure en bois et en cuir du meuble se détache bien sur le mur vert.»




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer