Source ID:; App Source:

Éloge de la tondeuse manuelle

L'utilisation de la tondeuse manuelle: une belle action... (Photo: www.jardinierparesseux.com)

Agrandir

L'utilisation de la tondeuse manuelle: une belle action pour l'environnement.

Photo: www.jardinierparesseux.com

Larry Hodgson (collaboration spéciale)
Le Soleil

Normalement, je n'aurais pas écrit un article sur les tondeuses en novembre, mais j'ai reçu une lettre si intéressante que j'ai cru bon de la publier sans attendre le retour de la belle saison, de peur d'oublier de le faire. La voici :

 «Je me demandais si vous ne pourriez pas promouvoir l'utilisation de la tondeuse sans moteur, la tondeuse à lames circulaires. La qualité de coupe obtenue avec ce type de tondeuse est excellente. Ce n'est pas un vert de golf, mais j'en suis totalement satisfait. J'ai même un talus fort incliné et cette tondeuse plus légère me facilite la tâche.

 «Les raisons sont bien simples. Fini le bruit, fini la pollution. J'ai un terrain de 10 000 pi2, ce qui n'est pas petit. Je ne comprends pas pourquoi les gens continuent d'utiliser une tondeuse motorisée, puisque la manuelle donne à peu près les mêmes résultats.

 «Il y a plusieurs modèles disponibles. Tout le monde y trouverait son compte. Oui, ça prend un peu plus de temps, mais plus le terrain est petit, plus la différence est minime. Puis c'est moins compliqué à ranger et pratiquement sans coût d'entretien. Très facile à ajuster et à affûter.

 «D'accord, je ne connais pas de modèle qui ramasse les déchets de tonte, mais n'est-ce pas bénéfique pour le gazon?

 «On a surtout la satisfaction d'avoir fait notre part pour l'environnement et pour les voisins tout en étant satisfait du résultat. Les citoyens de la région pourrait en faire un sujet de fierté pour cette participation au mieux-être de notre planète.» -Jean Lupien

 Je suis bien d'accord avec M. Lupien sur les bienfaits de la tondeuse manuelle, ayant abandonné depuis longtemps ma tondeuse motorisée. Dans mon cas, c'était pour réduire la pollution. D'après le scientifique canadien David Suzuki, une tondeuse à essence standard produit en une heure la même quantité de polluants que conduire une auto sur presque 600 km. C'est énorme!

 Il existe même un programme «transcanadien» pour récupérer les tondeuses polluantes (à essence). On peut rapporter sa tondeuse à essence à n'importe quel magasin Home Depot au pays et obtenir un rabais de 100 $ à l'achat d'une tondeuse moins polluante. Les tondeuses recueillies sont recyclées. Cependant, ce programme ne semble pas avoir été publicisé au Québec et, d'ailleurs, les dates (habituellement 10 jours en avril) sont si précoces que peu de jardiniers ont déjà pensé à sortir leur tondeuse, et puis la porte de mon cabanon est souvent encore bloquée par la neige à cette saison! Il ne m'a pas été possible de vérifier si ce programme sera reconduit pour 2007 ni à quelles dates.

 Des bémols

 Même si je demeure optimiste quant à la tondeuse manuelle (après tout, je l'utilise moi-même), je dois admettre que je ne trouve pas l'aiguisage des lames multiples particulièrement facile, bien au contraire. Et peu de compagnies offrent le service d'aiguisage pour les tondeuses à moulinet. Évidemment, si plus de gens utilisaient une tondeuse manuelle, les services nécessaires ne tarderaient pas à apparaître.

 Aussi, s'il est vrai que la tondeuse manuelle ne demande pas beaucoup plus d'énergie que la tondeuse motorisée, c'est à condition de tondre fréquemment. Il est très difficile de pousser une tondeuse manuelle dans un gazon de 18 cm!

 Autrement, vive la tondeuse manuelle! Enfin on peut tondre sans déranger les voisins par le vacarme et sans polluer l'environnement indûment.

 




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer