Source ID:; App Source:

Violette campanule

En plus d'un coloris unique, la campanule «Royal... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

En plus d'un coloris unique, la campanule «Royal Wave» fleurit abondamment durant une grande partie de l'été.

Photo Bernard Brault, La Presse

Pierre Gingras

Le terme scientifique campanula veut dire cloche, ce qui traduit bien la forme des fleurs d'un bon nombre des 200 espèces et des centaines de cultivars que compte cette grande famille. Mais «Royal Wave» ne répond pas à cette définition. Campanule dressée, en forme de coupe, face au soleil, elle est un peu exhibitionniste, ce qui évidemment est une qualité chez les fleurs.

 Lancée sur le marché il y a deux ou trois ans, encore peu connue au Québec même si elle est vendue un peu partout, la nouvelle venue se distingue par ses fleurs violettes au coeur plus pâle, ce qui provoque un contraste saisissant, comme si elles étaient fluorescentes. Une beauté éclatante qui produit des dizaines et des dizaines de fleurs, des semaines durant, à partir du milieu ou de la fin juin.

Les fleurs de «Royal Wave» atteignent 3 cm de diamètre (et non 5 cm, comme le dit la publicité), et le feuillage ne dépasse guère les 40 cm. Parfaite pour illuminer l'avant d'une platebande. Achetée au début de l'été 2006, le nouveau cultivar a résisté sans protection hivernale dans mon jardin, sur la Rive-Sud, et elle peut probablement survivre aux froidures de la zone 4 si elle est recouverte de neige. Cette campanule exige un sol bien drainé et une position un peu ombragée. Chez moi, elle est exposée au soleil de l'avant-midi seulement.

 «Royal Wave» a été créée dans les laboratoires de la firme TerraNova de l'Oregon, à la suite d'un traitement particulier à la colchicine de jeunes plants de la campanule «Samantha», indique l'auteur anglais Graham Rice sur son blogue Transantlactic Plantsman. Cet alcaloïde toxique extrait du bulbe du colchique fait souvent doubler le nombre de chromosomes d'une plante, ce qui confère habituellement au mutant des fleurs et des feuilles plus grandes et une vigueur accrue par rapport à la plante d'origine. Attention, cela n'a rien à voir avec les OGM.

TerraNova s'est spécialisée dans la culture de tissus végétaux en laboratoire et met en marché chaque année de nombreuses nouveautés dont plusieurs remarquables. Une visite sur leur site internet www.terranovanirseries.com vous fera découvrir notamment les nouveautés qui seront offertes en 2008 dont la spectaculaire échinacée «Tiki Torch».




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer