Source ID:; App Source:

Recettes de pro pour de superbes boîtes à fleurs

Pétunia hybride «Cascadias lime»... (Photo Robert Mailloux, La Presse)

Agrandir

Pétunia hybride «Cascadias lime»

Photo Robert Mailloux, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Larry Hodgson (collaboration spéciale)
Le Soleil

C'est le temps de préparer vos bacs et balconnières pour l'été. Commencez par trouver un contenant adéquat. Les gros pots sont les plus faciles à entretenir. Les contenants peu larges et peu profonds, comme bien des boîtes à fleurs, sèchent trop rapidement (ils nécessitent parfois deux arrosages par jour !) et les plantes en souffrent. Un contenant de 20 cm de hauteur et de profondeur devrait être le strict minimum pour la culture en contenant. Les gros bacs, qu'on peut placer sur un plateau à roulettes afin de faciliter leur déplacement, sont les plus pratiques de tous, ne demandant souvent qu'un seul arrosage par semaine et alors uniquement s'il n'a pas plu.

 L'importance du pot

Attention à la couleur du pot ! Les pots noirs ou très foncés peuvent trop chauffer au soleil et alors nuire aux plantes. On peut les «rafraîchir» en les emballant de jute ou en les plaçant dans un cache-pot plus pâle. Aussi, le contenant doit être muni de trous de drainage. Sinon, faites-en.

Achetez du terreau (tout terreau léger, que ce soit un terreau dédié aux contenants ou un terreau pour plantes d'intérieur) et des plantes.

 Pour un bel effet, on peut faire des boîtes contenant trois ou quatre sortes de végétaux. La tradition veut qu'on utilise trois types de plantes: une plante vedette, plus haute, des plantes retombantes qui déborderont du pot et qui cacheront un peu son rebord et, entre les deux, des plantes «de remplissage», soit des plantes à port plutôt buissonnant, mais de faible hauteur dont le rôle principal est d'assurer que le pot paraît toujours bien plein. Comme plantes-vedettes, pensez à la cordyline (Cordyline australis), au fuchsia (Fuchsia spp.) ou à l'érable de maison (Abutilon spp.). Parmi les plantes retombantes, il y a le calibrachoa ou Million Bells (Calibrachoa spp.), le bacopa (Sutera cordata) et l'hélichrysum argenté (Helichrysum petiolare).

Enfin, il y a des centaines de plantes de remplissage, qui correspondent aux annuelles classiques, comme les pétunias (Petunia x hybrida), les oeillets d'Inde (Tagetes patula), les impatientes (Impatiens walleriana), etc.

 Recouvrez les trous de drainage d'un morceau de moustiquaire ou d'une section de bas de nylon pour empêcher le sol de s'en échapper lors de l'arrosage. Il n'est pas utile de mettre une "couche de drainage" de tessons ou de gravier dans le fond du pot, car cette couche, curieusement, nuit au drainage.

Touche finale

Remplissez le contenant aux trois quarts de terreau humide. Mélangez à ce terreau un engrais biologique à dégagement lent, selon la dose recommandée sur le produit. Il n'est pas nécessaire de se limiter aux "engrais pour boîtes à fleurs" : tout engrais fera l'affaire. Dépotez les annuelles et placez-les pour voir l'effet. Quand vous êtes satisfait, rajoutez du terreau humide autour des plantes, les recouvrant jusqu'à leur base (le collet). Arrosez bien.

Durant le reste de l'été, arrosez au besoin quand le terreau est sec au toucher, ajoutant un engrais soluble, comme des algues liquides, une fois par semaine. Même avec ce minimum d'entretien, vos contenants fleuris seront magnifiques tout l'été.

Illustration(s) :

Un bac ou une balconnière bien remplie fait un très joli cadeau pour la fête des Mères.

Catégorie : Consommation

 




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer