Source ID:; App Source:

Le cinéma maison se déplace à l'extérieur

Maureen Jenson, rédactrice en chef du magazine Home... (Photo The New York Times)

Agrandir

Maureen Jenson, rédactrice en chef du magazine <i>Home Theater</i>, constate une très forte augmentation de la popularité du cinéma extérieur aux États-Unis, et en particulier des systèmes résistants aux intempéries, conçus pour être laissés dehors.

Photo<i> The New York Times</i>

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Joyce Wadler
The New York Times

Vous êtes las de votre piscine, de votre spa, de votre cuisine extérieure, de votre court de tennis, de votre foyer? Ne vous inquiétez pas: voici maintenant le cinéma maison extérieur. La technologie existe depuis des années: un téléviseur escamotable sur le bord d'un bain à remous, une projection vidéo sur un écran gonflable.

 Mais cela fait toujours nouveauté fantaisiste, comme les téléphones cellulaires il y a 15 ans. Le cinéma extérieur continue cependant à s'imposer de plus en plus grâce aux progrès technologiques y compris les téléviseurs imperméables; des projecteurs et écrans bon marché de bonne qualité; les télés grand écran à haute définition; et une tendance générale à ne plus rester encabanés.

 «Le cinéma extérieur devient de plus en plus populaire parce que les produits sont meilleurs et moins chers, déclare Jeff Hoover, président de la société Audio Advisers à West Palm Beach, en Floride. Au lieu de dépenser 10 000$ ou 15 000$ pour un projecteur, vous pouvez vous procurer un beau petit projecteur de 1500$ qui donne de bonnes images sur un écran de 100 pouces. Et maintenant que les télés grand écran sont plus brillants et meilleur marché, des gens commencent à faire installer des cinémas extérieurs sur des terrasses recouvertes.»

 «J'ai installé un écran plat DCL de 65 pouces dans un mur de soutènement d'une piscine. Il est motorisé pour monter ou baisser, encastré dans un abri à l'épreuve des intempéries. L'écran est équipé d'une petite télécommande imperméable, et le propriétaire peut mettre le système en marche à partir de son spa ou de sa piscine.»

 Impressionner les invités

 En matière de vidéo tape-à-l'oeil, il est difficile de surpasser le manoir de 5 millions$US de Bill Williams, multimillionnaire floridien de l'industrie du béton, à Naples.

 Le plus brillant accessoire de la maison est probablement l'écran DCL Samsung dans le bain de la chambre principale, encastré dans un miroir. Si, comme Williams, célibataire âgé de 51 ans, vous avez le goût de visionner un film dans le bain, vous mettez tout simplement l'écran en marche. En le fermant vous ne voyez que le miroir.

 M. Williams a bien sûr une salle de cinéma maison avec projecteur et écran fixe Vutec de 110 pouces. Son terrain, y compris une piscine de 80 pieds surplombant le club de golf Tiburon, est câblé pour l'ambiophonie. Son bar extérieur a un écran DCL de 40 pouces de marque Sony. Cet écran peut paraître un peu exagéré pour un bar à la maison, jusqu'à ce que l'on apprenne que le bar de M. Williams est couvert, long de 14 pieds et équipé d'un frigo, d'un congélateur et de deux lave-vaisselle.

 À l'occasion du Super Bowl 2007, M. Williams a épaté ses invités avec un écran gonflable de 16 pieds, près de la piscine. Les convives pouvaient flotter, verre en main, et regarder le match.

 Criteria of Naples, l'entreprise floridienne qui a conçu et installé le système audiovisuel de 270 000$ de M. Williams, supervise présentement la construction d'un grand écran extérieur permanent, au prix d'environ 30 000$. Au départ, on voulait que l'écran disparaisse sous le sol, mais devant les craintes d'infiltration d'eau, Dave Tovissi et Chris Locadia, respectivement président et associé directeur de Criteria, ont décidé de changer de direction... littéralement.

 «Chris a eu l'idée de créer une tonnelle dans la cour arrière, avec un écran qu'on peut lever ou baisser. La colonne contient des haut-parleurs, et nous aurons des bougainvillées au sommet», dit M. Williams.

 Écran motorisé

 Maureen Jenson, rédactrice en chef du magazine Home Theater, constate une très forte augmentation de la popularité du cinéma extérieur aux États-Unis, et en particulier des systèmes résistants aux intempéries, conçus pour être laissés dehors.

 Et cet équipement devient plus gros. SunBrite, qui affirme que ses téléviseurs peuvent fonctionner à l'extérieur dans des températures entre moins 24 et 125 degrés Fahrenheit (entre -31 et + 62 degrés Celsius), mettra en marché une télé de 46 pouces au mois de mai au prix suggéré de 5000$. Global Outdoor Concepts, fabricant des télés extérieures MirageVision, a ajouté un modèle de 42 pouces à sa gamme et prévoit offrir bientôt un modèle de 47 pouces.

 La société Cal Spas, conceptrice d'un bain à remous avec une télé escamotable de 15 pouces, vient de créer la salle extérieure Cal Spa: outillée pour une connexion internet, elle est équipée d'une télé plasma de 65 pouces antireflet et antibrouillard, d'un foyer et de trois fauteuils inclinables à l'épreuve de l'eau. Le prix de détail suggéré? 60 000$...

 




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer