(La Haye) L’Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé jeudi examiner un nouveau vaccin contre la COVID-19 développé par le laboratoire allemand SK Chemicals qui s’appuie sur des nanotechnologies pour s’attaquer au virus, en prévision d’une éventuelle résurgence de la pandémie à l’automne.

Publié le 18 août
Agence France-Presse

S’il est homologué, le vaccin appelé Skycovion, sera le septième approuvé au sein de l’Union européenne, alors que d’autres nouveaux vaccins sont également examinés par l’Agence européenne basée à Amsterdam en vue de leur homologation au sein de l’UE.

SK Chemicals « a soumis des données sur la capacité de ce nouveau vaccin à déclencher la production d’anticorps contre la souche initiale du SARS-CoV-2, le virus responsable de la COVID-19 », a expliqué l’EMA.

Le vaccin s’appuie sur des nanoparticules contenant des éléments de la protéine Spike qui est la clé permettant au SARS-CoV-2 de pénétrer dans les cellules humaines.

Le vaccin développé par SK Chemicals contient également un « adjuvant » permettant de renforcer la réponse immunitaire de l’organisme au vaccin, a précisé l’agence.

Pour l’instant, l’Union européenne a autorisé l’utilisation des vaccins mis au point par AstraZeneca, Janssen, BioNTech-Pfizer, Moderna, Novavax et Valneva qui a suspendu sa production de vaccins contre la COVID-19.