(Barcelone) Un an après sa mort en prison, le corps de John McAfee, créateur du célèbre logiciel antivirus éponyme, se trouve toujours dans une morgue de Barcelone alors que son épouse, qui ne croit pas à son suicide, a déposé un recours en justice.

Publié le 23 juin
Agence France-Presse

Le corps de l’homme d’affaires américain se trouve encore dans les locaux de l’Institut de médico-légal de Barcelone, a confirmé jeudi à l’AFP l’autorité régionale responsable de la justice.

John McAfee avait été retrouvé mort le 23 juin 2021 dans sa cellule de la prison Brians 2, située près de Barcelone, à l’âge de 75 ans.  

Une porte-parole des autorités pénitentiaires avait alors évoqué auprès de l’AFP la thèse du suicide qui a été depuis confirmée par une autopsie.  

Mais son épouse, qui dit ne pas croire à un suicide, a demandé la poursuite de l’enquête et une nouvelle autopsie, jugeant la première « incomplète », selon son avocat Javier Villalba.

Face au refus du juge d’instruction, la famille a finalement déposé un recours afin de relancer l’enquête. Ce recours est toujours examiné par un tribunal de Barcelone.

« Il y a un an aujourd’hui, John McAfee nous a été volé […] le monde est un endroit plus sombre sans lui », a écrit Janice McAfee sur Twitter.

John McAfee, devenu un gourou des cryptomonnaies après avoir fait fortune avec son antivirus dans les années 1980, avait été arrêté en octobre 2020 à l’aéroport de Barcelone, juste avant d’embarquer à bord d’un avion à destination d’Istanbul.

Cette arrestation était intervenue au lendemain de la publication par un procureur américain d’un acte d’accusation lui reprochant d’avoir omis de déclarer des millions de dollars de revenus issus notamment de la promotion de cryptomonnaies.

Peu avant sa mort, un tribunal espagnol avait donné son feu vert à son extradition, réclamée par Washington. Mais cette dernière pouvait encore faire l’objet d’un recours.

John McAfee avait déjà défrayé la chronique en 2012 lorsque son voisin au Belize, un petit pays d’Amérique centrale, avait été mystérieusement assassiné, une affaire toujours pas élucidée à ce jour.

La police avait alors découvert qu’il vivait avec une fille de 17 ans et qu’il détenait plusieurs armes dans sa maison. McAfee s’était lancé dans une cavale rocambolesque qui avait tenu les médias en haleine pendant un mois.