(Prague) La police tchèque a arrêté mardi le président de la Fédération biélorusse de football, Vladimir Bazanov, qu’elle soupçonne d’être entré sans autorisation dans le pays, ont rapporté les médias tchèques.  

Publié le 30 nov. 2021
Agence France-Presse

Bazanov est un allié du président de la Biélorussie Alexandre Loukachenko, sanctionné par l’Union européenne après sa réélection en 2020.  

L’équipe féminine de la Biélorussie devait affronter la République tchèque en qualifications à la Coupe du monde mardi, mais la rencontre a été reportée en raison de trois cas de COVID-19 parmi les joueuses biélorusses.  

D’après le quotidien Denik N, Bazanov, 64 ans, ainsi que sa femme ont été arrêtés.  

Une porte-parole de la police a déclaré à l’AFP que deux personnes étrangères, soupçonnées d’être entrées sur le territoire tchèque en dépit des mesures sanitaires, avaient été arrêtées.  

Ces deux personnes n’avaient pas le formulaire requis pour traverser la frontière, a-t-elle précisé.  

Le ministre tchèque des Affaires étrangères Jakub Kulhanek avait déclaré plus tôt que Bazanov, patron de la Fédération depuis 2019, serait expulsé du pays s’il se présentait au match, selon le quotidien Denik N.