(Washington) Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a appelé samedi à mettre fin à « la persécution des voix indépendantes » en Russie après l’arrestation d’environ 200 participants à un forum d’opposition à Moscou.

Agence France-Presse

« Nous appelons à la fin de la persécution des voix indépendantes », a écrit M. Blinken sur Twitter. « Le gouvernement russe a arrêté près de 200 responsables municipaux et politiques, dont les activistes politiques Vladimir Kara-Mourza et Ioulia Galiamina, pour des motifs douteux », a déclaré le secrétaire d’État.

Les participants étaient venus samedi de toute la Russie pour une conférence sur les futures élections régionales et locales, à l’initiative d’un groupe soutenu par l’oligarque en exil Mikhaïl Khodorkovski, un détracteur du président russe Vladimir Poutine.

La police de Moscou a indiqué avoir procédé à l’arrestation de 200 personnes. Elle a déclaré que le forum était organisé « en violation des règles sanitaires et épidémiologiques » et que « parmi les participants figuraient les membres d’organisations aux activités indésirables sur le territoire russe ».

Le forum, premier de ce genre en Russie, était organisé par les « Démocrates unis », un projet de Mikhaïl Khodorkovski qui vise à favoriser l’élection de députés indépendants aux scrutins locaux.

Un certain nombre des activistes arrêtés ont annoncé samedi soir qu’ils avaient été remis en liberté, mais étaient appelés à se présenter ultérieurement devant un tribunal.

Cette opération de police inédite en Russie intervient alors que les autorités resserrent la pression sur les opposants à l’approche des élections législatives de septembre prochain.