(Londres) Le prince Charles, héritier de la couronne britannique, et son épouse Camilla ont reçu leur première injection de vaccin anti-COVID-19, a annoncé mercredi leur résidence de Clarence House, dans le cadre d’une campagne de vaccination massive au Royaume-Uni.

Mis à jour le 10 févr. 2021
Agence France-Presse

« Le prince de Galles et la duchesse de Cornouailles ont reçu leurs premières vaccinations contre la COVID-19 », a indiqué un porte-parole de Clarence House, sans préciser le vaccin administré.  

Âgés de respectivement 72 et 73 ans, le prince Charles et Camilla rejoignent les plus de 12,6 millions de personnes ayant déjà reçu une première dose du vaccin AstraZeneca/Oxford ou Pfizer/BioNTech au Royaume-Uni.  

Ils figurent parmi les quatre groupes prioritaires - soit quelque 15 millions de personnes de plus de 70 ans et les soignants - que le gouvernement du premier ministre Boris Johnson s’est fixé comme objectif de vacciner d’ici à la mi-février.  

Pays le plus endeuillé d’Europe avec presque 114 000 morts, le Royaume-Uni compte sur la vaccination de sa population pour sortir très progressivement d’un strict confinement.  

La reine Élisabeth II, 94 ans, mère de Charles, et son époux le prince Philip, 99 ans, avaient reçu leur première injection d’un vaccin anti-COVID-19 début janvier.  

Le prince Charles, ainsi que son fils aîné William, avaient contracté une forme légère de la maladie COVID-19 au début de la première vague de la pandémie, au printemps 2020.  

Si l’acceptation de la vaccination est élevée au Royaume-Uni, le gouvernement s’inquiète de la méfiance qu’elle suscite au sein des minorités. Il a mis en place une unité chargée de lutter contre la désinformation sur les réseaux sociaux.  

Pour démonter les idées fausses liées aux vaccins et inciter à se faire vacciner, le service public de santé (NHS) diffuse aussi des vidéos dans différentes langues ou faisant appel à des célébrités.

« Plus les gens se font vacciner dans la société, plus grandes sont les chances d’éradiquer la pandémie de COVID-19 nationale », y souligne dans l’une d’elles le chanteur pop Elton John, 73 ans. « Les vaccins […] répondent tous aux standards de sûreté et de qualité requis », ajoute-t-il : « Comme vous pouvez le voir, je suis toujours debout », souligne-t-il en référence à son tube de 1983 « I’m still standing ».  

Cette vidéo montre aussi la vedette du cinéma Michael Caine, 87 ans, en train de se faire vacciner : « ça n’a pas fait mal », assure-t-il.