(Cité du Vatican) Le pape François a évité mercredi tout contact rapproché avec les fidèles, les saluant à distance lors de son audience publique du mercredi et les appelant à la prudence pour « mettre fin à la pandémie ».

Agence France-Presse

« Pardonnez-moi si je vous salue de loin, mais je pense que si nous tous, comme de bons citoyens, respectons les prescriptions des autorités, cela contribuera à mettre fin à cette pandémie », a déclaré le pape à la fin de son audience générale du mercredi, qui s’est tenue dans un grand auditorium de la Cité du Vatican alors que la pluie tombait à l’extérieur.

« J’aimerais bien, comme je le fais d’habitude, m’approcher de vous et vous saluer, mais […] il vaut mieux garder les distances », a encore insisté le pape, qui ne porte lui-même jamais de masque lors de ses audiences publiques ou privées.

Le souverain pontife a expliqué que dès qu’il est à proximité des fidèles, « tout le monde s’approche et s’entasse ». « Le problème, c’est qu’il y a un danger de contagion. Ainsi, tous avec le masque et en gardant les distances, nous pourrons poursuivre les audiences », a ajouté François, qui est rentré dans l’auditorium par une porte latérale située loin de la foule.

Le Vatican a annoncé lundi que quatre gardes suisses ont été déclarés positifs le week-end dernier, sans préciser s’ils avaient été en contact avec le pape François. Trois autres cas positifs ont été détectés ces dernières semaines parmi les résidents et ressortissants du Vatican.