(Moscou) La Russie va fermer à partir de mercredi et jusqu’au 1er mai ses frontières aux citoyens étrangers, à l’exception des résidents permanents dans le pays, a annoncé lundi le gouvernement russe.

Agence France-Presse

Dans un communiqué, le gouvernement indique que le premier ministre Mikhaïl Michoustine a prévenu lundi soir plusieurs chefs de gouvernement de pays proches de Moscou de l’entrée en vigueur de cette mesure à partir de mercredi minuit (mardi 17 h HE).

« Pour assurer la sécurité de l’État, défendre la santé publique et prévenir la propagation de l’infection au coronavirus, le gouvernement russe […] a décidé de restreindre temporairement l’entrée dans la Fédération de Russie des citoyens étrangers et apatrides », a déclaré M. Michoustine à ses collègues, selon ce communiqué.

Les diplomates et les citoyens étrangers résidant de façon permanente en Russie ne sont pas concernés par la mesure, a-t-il ajouté.

Cette décision a été annoncée alors que le nombre de cas recensés de malades du nouveau Coronavirus est passé de 63 dimanche à 93 lundi en Russie, la plupart dans la capitale russe. Pour la première fois, des cas de personnes contaminées sur le sol russe, et pas à l’étranger, ont par ailleurs été relevés à Moscou.  

Plus tôt lundi, la ville de Moscou avait annoncé la fermeture à compter du 21 mars de toutes les écoles, laissant d’ici là aux parents le choix de retirer leurs enfants des établissements scolaires.

Toutes les activités extrascolaires seront aussi interdites et une réduction drastique de la plupart des activités publiques va être mise en place dès mardi en raison de la pandémie.

Le maire de Moscou Sergueï Sobianine a aussi appelé sur son site les personnes âgées et les populations les plus à risque à ne pas « quitter leurs appartements sauf en cas de nécessité ».

Concernant les rassemblements publics, « toute forme de loisir culturel, sportif ou éducatif en plein air est interdite. À l’intérieur de bâtiments et d’infrastructures, elles doivent être limitées à 50 personnes au maximum ».

« J’appelle les parents d’enfants n’allant pas à l’école à ne pas aller dans les centres commerciaux, les parcs et tout autre espace public. La fermeture des écoles ne constitue pas des vacances supplémentaires, mais une mesure d’isolement volontaire », écrit le maire sur son site internet.

Moscou a aussi décidé d’élargir la mesure d’autoconfinement aux voyageurs venant des États-Unis, du Royaume-Uni, de toute l’Union européenne, de l’Ukraine et du Bélarus. Jusqu’alors, la liste était limitée aux pays asiatiques et européens les plus touchés.