(Madrid) Javier Solana, l’ancien secrétaire général de l’OTAN et chef de la diplomatie européenne, âgé de 77 ans, est hopitalisé depuis mercredi à Madrid après avoir été testé positif à la COVID-19, a confirmé vendredi à l’AFP une source proche de son entourage.

Agence France-Presse

« Il a été testé positif mais son évolution est favorable », a déclaré ce proche. « Je suis en train de me rétablir », a tweeté M. Solana lui-même, en réponse au message d’un utilisateur lui souhaitant un prompt rétablissement.  

Selon le journal conservateur ABC, l’ancien ministre des gouvernements socialistes espagnols de Felipe Gonzalez entre 1982 et 1995 est hospitalisé depuis mercredi dans un hôpital de Madrid.

Entre 1995 et 1999, M. Solana a été secrétaire général de l’OTAN, puis a occupé pendant 10 ans le poste de haut représentant pour la politique étrangère de l’Union européenne.

Le virus s’est rapidement propagé la semaine dernière en Espagne, avec 136 morts, ce qui en fait le deuxième pays le plus touché en Europe après l’Italie. Le nombre de cas y a été multiplé par dix depuis dimanche et s’élevait samedi à 5753.  

Madrid est la région la plus touchée, avec plus de la moitié des cas. Deux ministres de l’actuel gouvernement de Pedro Sánchez sont infectés, ainsi que le chef du parti d’extrême droite Vox, Santiago Abascal.