Les ambassadeurs des pays de l'Union européenne (UE) en Russie ont rendu hommage, dimanche, au leader de l'opposition russe assassiné Boris Nemtsov en visitant le monument commémoratif improvisé érigé sur le pont où il a été abattu.

Publié le 28 févr. 2016
ASSOCIATED PRESS

À l'occasion du premier anniversaire de la mort de M. Nemtsov samedi, des dizaines de milliers de personnes s'étaient rassemblées à Moscou afin d'honorer sa mémoire. Plusieurs des participants avaient plus tard déposé des gerbes de fleurs sur le pont.

Les représentants des 28 membres de l'UE sont venus dimanche afin d'ajouter leurs bouquets à ceux alignés le long du pont situé près du Kremlin.

L'ambassadeur français Jean-Maurice Ripert a déclaré qu'il était important de rendre hommage à un homme «qui n'avait pas peur de dire ce qu'il avait à dire».

Il a ajouté que c'était un droit pour lequel l'UE se battait, à la fois pour elle-même et les autres.

Boris Nemtsov a été tué par balles le soir du 27 février 2015 alors qu'il traversait à pied un pont près du Kremlin en compagnie d'un ami.

Cinq suspects ont été arrêtés en lien avec cet assassinat, tous d'origine tchétchène. Celui qui aurait appuyé sur la détente a été membre des forces de sécurité de Ramzan Kadyrov, le leader tchétchène appuyé par le gouvernement russe.