Les services de transport Uber via des applications mobiles sont désormais interdits en Bulgarie, selon une décision de la Cour administrative suprême publiée lundi.

Publié le 28 sept. 2015
AGENCE FRANCE-PRESSE

La Cour a confirmé «l'exécution immédiate» d'une décision prise en juillet par la Commission de protection de la concurrence, selon laquelle les sociétés Uber BV et Rasier Operations, enregistrées aux Pays-Bas, sont privées du droit d'opérer en Bulgarie.

La Commission avait imposé en juillet aux deux sociétés des amendes de 200 000 leva (environ 154 000 dollars) au total pour «concurrence déloyale», «violation des normes de transport de passagers» et «refus de fournir l'information demandée par les enquêteurs».

La Cour suprême doit décider au cours d'une séance prochaine à quelles conditions les deux sociétés peuvent exercer des services de transport en Bulgarie.

Selon l'hebdomadaire économique Capital, Uber emploie 150 personnes en Bulgarie dans un centre d'appel desservant des pays de toute l'Europe.